Magazine Culture

CAN2015, EBOLA, FRIC et FIFA

Par Citoyenhmida

CAN 2015                           EBOLA                                 FRIC                         FIFA

La Coupe d’Afrique des Nations 2015  était le rêve de la Fédération Royale Marocaine de Foot-Ball nouvelle formule!

Et pourquoi le cacher, le rêve de beaucoup de marocain(e)s!

Organiser une compétition continentale de cette envergure et  tenter de la remporter, quoi de plus légitime!

Sauf qu’un gros caillou est venu se glisser dans la machine : le VIRUS EBOLA est en train de décimer des populations entières dans certains pays d’Afrique et le risque d’épidémie est énorme!

Cette situation a été traitée avec un  humour certain par un bande de joyeux lurons sur cette vidéo!

Mais cela n’émeut pas outre mesure la Confédération Africaine de Foot-ball, ni son président l’indéboulonnable Issa Hayatou qui entend bien que cette compétition soit organisée en temps voulu!

Que le ministre de la Santé publique du Maroc s’inquiète pour la santé publique de son pays, les instances de la CAF n’en ont cure!

Que le risque d’épidémie soit importé au Maroc lors de cette compétition, les responsables de la CAF ne s’en inquiètent pas le moins du monde!

Pour le président Issa Hayatou, les discours des responsables  gouvernementaux marocains, à leur tête le Chef du Gouvernement, ne sont que des “discours politiques”!

Les seules paroles qu’il comprenne et que surtout il applique à la lettre sont les “directives de la FIFA”!

Et c’est ce qu’il faut retenir de cette rocambolesque histoire footbalistico-sanitaire ! Le directeur des médias de la CAF a été très clair à ce sujet ! Relisons et méditons la déclaration de Junior Binyam :

“Tout changement (de dates) se ferait au détriment du calendrier de la CAF, qui a l’obligation de suivre le calendrier international de la FIFA”.

Cela signifie tout simplement que ce qui risque de porter préjudice aux intérêts de la firme FIFA doit être purement et simplement écarté, quelque soit le risque ou le danger pour les autres parties, fussent-ils les états, fussent-ils des populations!

Ce n’est pas la première fois de la bande à Blatter impose sa volonté à un  état : on l’a bien vu lors du dernier Mondial au Brésil où la compétion a été maintenue en dépit des protestations et des manifestations !

On se souvient que l’inénarrable Michel PLATINI avait demandé aux brésiliens de se calmer le temps  du Mondial 2014 ! Quel mépris pour le peuple brésilien, pour la volonté populaire brésilienne, pour les autorités brésiliennes!

Par ailleurs, l’illustre inconnu qu’est ce Junior Binyam, directeur des médias de la CAF, se prend pour un  expert en santé publique et en prévention des épidémies et affirme que : ” “le dispositif sanitaire mis en place par le Maroc pour prévenir la propagation d’Ebola était largement capable de faire face au flux limité de supporteurs durant la compétition”.

On notera le manque d’élégance de Issa Hayatou qui s’est déchargé sur un simple directeur pour exprimer la réponse de la CAF à la demande du gouvernement marocain! Mais on n’en est pas à ce détail près!

L’organisation de la Coupe des Nations de foot-ball doit générer un chiffres d’affaires plus qu’intéressant. Les qataris (encore eux comme par hasard) de BEIN Sports ont su se montrer plus que généreux pour obtenir les droits  de diffusion télévisée des rencontres! Le japonnais NISSSAN, sponsor officiel de la compétition africaine, ne va pas laisser passer l’occasion de conquérir le continent!

Alors, ya al khout, croyez-vous sérieusement que Issa Hayatou, digne élève de Joseph Blatter, va se laisser émouvoir par le risque de voir quelques marocains choper le virus d’Ebola!

Ce n’est pas son problème, ce n’est pas un paramètre qui entre en ligne de compte dans ses calculs prétendument sportifs!

La CAF, sous-traiant de la FIFA, doit générer des profits : ce n’est pas le Docteur Lahcen LOUARDI, tout ministre de la santé publique d’un état souverain qu’il est,  qui empêchera la pompe à finances de fonctionner au prit de Blater and Co!

Il aura largement de  quoi s’occuper une fois que le virus sera arrivé chez nous!

Alors attendons ce fameux 11 novembre prochain pour voir ce qu’il  en sera de cet imbroglio sportivo-médico-politico-financier!

Surement rien de bien moral!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citoyenhmida 1351 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines