Magazine Amérique latine

La Misa Criolla sous le dôme de Saint-Pierre de Rome vendredi [ici]

Publié le 09 décembre 2014 par Jyj9icx6
La Misa Criolla sous le dôme de Saint-Pierre de Rome vendredi [ici] Le Pape François (ci-contre avec une reproduction de la Vierge de Guadalupe) présidera vendredi 12 novembre 2014 la messe solennelle de la mémoire de la Vierge de Guadalupe, en souvenir d'une apparition au XVIe siècle à Guadalupe au Mexique à un voyant indien, Juan Diego, canonisé depuis (c'est précisément sa fête aujourd'hui). La Vierge de Guadalupe est la patronne de tout le continent et c'est la première fois que le pape latino-américain solennisera cette date si symbolique.
C'est la Misa Criolla de Ariel Ramírez qui soutiendra la prière de fidèles sous les voûtes de la basilique Saint Pierre à Rome, pour le demi-centenaire de cette première messe composée en langue espagnole après la réforme liturgique du Concile Vatican II. On dit, sans doute avec raison, le Saint Père très admiratif de cette messe. La musique sera dirigée par Facundo Ramírez, le fils du compositeur décédé. L'une des voix solistes sera celle de Claudio Sosa, neveu de Mercedes Sosa, elle-même interprète de référence de cette messe. L'œuvre avait été enregistrée pour la première fois, en 1964, par le groupe créateur, Los Fronterizos, des incontournables de la musique populaire argentine.
Dans cette messe on ne peut plus liturgique et entraînante, Ariel Ramírez a rassemblé les rythmes, les instruments et l'orchestration les plus significatifs du folklore du Noroeste argentin dont il était natif. Une œuvre somptueuse, qui a fait l'objet de nombreux enregistrements depuis son création en Argentine.
Cette messe, précédée du chapelet et d'une procession de l'icône mariale escortée par les drapeaux de tous les pays du Nouveau Monde, sera retransmise en direct par le CTV (centre télévisuel du Vatican), sur le portail Internet du Saint-Siège, ce vendredi, à 18h, heure de Rome.
L'Argentine envoie une impressionnante délégation, mené au plus haut niveau par Teresa Parodi, en personne, une grande artiste du folklore, devenue il y a six mois, comme le savent mes lecteurs assidus, ministre de la Culture du gouvernement national.
Pour aller plus loin : lire le communiqué en espagnol sur News Va lire la dépêche de Télam sur la délégation officielle envoyée à Rome par l'Argentine lire l'article de Diario Uno, le 6 décembre 2014, sur cette deuxième consécration romaine lire l'article de La Mañana de Córdoba de samedi dernier sur le même sujet lire l'article du 25 janvier 2014 de La Nación pour marquer le cinquantième anniversaire du chef d'œuvre connaître le Vatican Player (pour toutes les retransmissions en direct, avec le choix des langues pour les commentaires par Radio Vatican, et de la vidéo à la demande pour voir les événements en différé) consulter le site bilingue (espagnol-anglais) du compositeur Ariel Ramírez et celui des Fronterizos.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2740 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte