Magazine Cinéma

Wish-list de Noël #1 : Art-Print

Par Delphine @LeGoutDesOtres

Et si pour noël, on oubliait un peu les chaussettes Simpsons ou la cravate à pois pour papa.
Si, on oubliait le robot ménager ou le super gaufrier power 10 pour maman.
Si, on oubliait le cendrier en terre pour l’oncle Robert au bord du cancer ou le magnifique calendrier avec les photos des enfants pour la grand-mère Simone, histoire qu’elle ne les oublie pas sur les pages de son testament.
Si, on oubliait d’acheter des trucs qui finiront tôt ou tard dans une poubelle ou bouffé par le chien parce qu’il n’avait que ça à se foutre sous la dent.

Si, on s’offrait un truc magnifique, un truc qui vieillirait avec nous, qui nous accompagnerait dans un coin du salon et nous réchaufferait le coeur au coin de la cheminée.
Si, on faisait ça ? Alors aujourd’hui, je t’offre la possibilité non pas de finir ta vie avec ton voisin du 4 ème, tu sais celui chez qui tu vas toujours demander un petit verre de farine ou des oeufs parce que « my god ! Il est pas mal ce mec, je le mettrais bien dans mon lit et dans ma vie ! ». Réveilles toi cocotte, soit il est pris soit il gay, c’est comme ça c’est la loi de la vie et ça le sera toujours !

Donc reprenons, je t’offre donc la possibilité de poser sur ton mur ou sur tes étagères de l’art qui se tatoue. Fini les Betty Boop et autre petits noeuds au creux des reins, fini les têtes de lion ou de Johnny sur les épaules viriles de ces mâles, fini aussi le tribal bandeau qui entourait leur musculature exceptionnelle, le tatouage a pris aujourd’hui une autre dimension, tu peux t’offrir sur papier ce que tu pourrais offrir un jour à ta peau, une bonne alternative si tu es un flipette de l’aiguille.

J’ai craqué pour leur travail, leur dessin, leur pâte, leur style, ils sont peu mais beaucoup à la fois, leur univers si particulier, si propre à eux et puis, j’ai vu qu’ils tatouaient aussi qu’ils transposaient du papier à la peau et j’avais juste envie de le partager avec toi parce que je me suis pris de vrais coups de coeur pour eux, parce que j’aime ces gens qui vous apportent tant sans vous connaître, tous ne vendent pas leur dessin mais ils devraient y songer.

Tu verras l’art sur ton mur, c’est bien plus cool que le voisin du 4ème ou la boulangère de la rue des Marmots !

the road to Damascus

Jean-Luc Navette

the adventure

Toma Pegaz

plantgirl

San

geometric skull

Captain Chaos

les temps morts

L’Androgynette

Boutique en ligne :
Noire méduse – Edition
Captain Chaos
Toma Pegaz
San Coloured skins


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delphine 1582 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte