Magazine Cinéma

The ryan initiative - 3/10

Par Aelezig

z22

Un film de Kenneth Branagh (2014 - USA) avec Chris Pine, Kevin Costner, Kenneth Branagh, Keira Knightley

Encéphalogramme plat.

L'histoire : Septembre 2001. Jack Ryan, étudiant à Londres, assiste aux attentats du World Trade Center et décide de s'engager dans l'armée pour être au service de son pays. Rapatrié après une grosse blessure à la colonne vertébrale en Afghanistan, il réapprend à marcher et fait la connaissance de Cathy, étudiante en médecine. Il l'épouse, rentre avec elle aux Etats-Unis. Sans lui dire qu'entretemps, ses divers talents ont été repérés par la CIA qui l'ont recruté. Brillant analyste financier à Wall Street, il remarque d'étranges fonds accumulés depuis la Russie. Il semble que les Russes aient l'intention d'inonder soudain le marché américain pour provoquer une crise économique sans précédent, ce qui leur permettrait de retrouver leur faste passé.

Mon avis : Toujours le même topo. Les USA, la Russie, la finance, la CIA, des enjeux qui peinent à se renouveler... à part de grosses invraisemblances qui réveilleraient un mort ; des lenteurs ; des passages à vide ; des courses poursuite et de la pétarade ; et puis une histoire conjugale d'un mièvrerie sans nom...

Bref, rien à voir. Pine, Branagh et Knigthley surjouent ; Costner au contraire joue tellement l'agent froid et énigmatique qu'on dirait un fantôme. Je me suis royalement endormie de longs moments, et quand je sortais de ma torpeur pour demander à mon homme "Qu'est-ce qui s'est passé ?", il me répondait : "Bof... rien... Ils courent". Cool.

z23

En plus c'est énervant ce concept de "Jack Ryan", sorte de James Bond, ou de Jason Bourne, personnage récurrent de romans, mais qui à l'écran n'est jamais clairement identifié et a été incarné par divers acteurs (Alec Baldwin, Harrison Ford, Ben Affleck), dans plusieurs films qui ne mettaient pas en avant ce côté héros de saga (contrairement à ses collègues). Il s'agit ici d'un "reboot" où l'on peut voir au début du film les débuts de Jack et sa rencontre avec Cathy, encore étudiante en médecine.

Voyons voir ce que disait la critique.

z25

Cours Forrest, James, Jason, Jack, cours...

Certains ont bien aimé : "Malgré des baisses de rythme et des maladresses d'écriture, ce film d'espionnage à grand spectacle se laisse regarder sans déplaisir." (Le Figaroscope) ; "Ce technico-thriller nerveux et efficace a bénéficié d'un coup de jeune salutaire et d'un scénario de bonne tenue." (Le Monde). D'autres beaucoup moins : "Passé son habile prémisse, le film gaspille son potentiel en l’exploitant en mode automatique, trop souvent sans prendre le temps d’en réaliser tout l’intérêt." (Critikat) ; "Les enjeux sont peu crédibles, les scènes d’action efficaces mais trop rares et le personnage de la chirurgienne pédiatrique interprétée par Keira Knightley est peut-être le plus mal écrit de toute la franchise. Rien n’est honteux, tout est superflu, même si l'on a du plaisir à retrouver Kevin Costner dans le rôle du vieux sage toujours utile sur le terrain." (Paris Match) ; "Demander à un réalisateur complètement à l’ouest d’accoupler Jason Bourne avec l’idéologie de Rambo III, c’est audacieux, mais c’est surtout stupide." (Ecran Large).

Les spectateurs ne sont pas vraiment emballés, et l'un d'eux s'exclame "On a perdu Kenneth Branagh..." !

z24

Pas pleurer, mon Loulou, c'est fini, pas pleurer...

Moi je mets 3 points, parce que le vieux Kevin est quand même rudement sexy en uniforme de la Navy... Bien plus que le jeune Pine.

Et vous, vous en pensez quoi ? 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines