Magazine Cinéma

Comment tuer son boss 2 - Critique

Par Nopopcorn @TeamNoPopCorn

Comment-tuer-son-boss-2-Banner-1280px

Au pays de l'Arnaque, les escrocs sont rois !

En 2011, on découvrait l'excellent trio composé de Jason Bateman, Jason Sudeikis et Charlie Day avec Comment tuer son boss. Trois ans plus tard, on reprend les mêmes acteurs, on garde les scénaristes (Jonathan M. Goldstein, John Francis Daley et Michaël Marcowitz), on remplace Seth Gordon par Sean Anders à la réalisation (qui était déjà pris par d'autres projets), et c'est reparti pour un tour de montagnes russes de l'humour !
Comment-tuer-son-boss-2-Photo-Charlie-Day-Jennifer-Aniston-01
Le(s) plus

Après avoir décidé de monter leur affaire, Dale, Kurt et Nick se font devancer par un investisseur peu scrupuleux et décident d'organiser un kidnapping pour sauver leur société...

Tout comme dans le premier opus, le trio que forment Jason Bateman, Jason Sudeikis et Charlie Day est excellent et nous fait rire. Secondés par une Jennifer Aniston toujours aussi nympho, un Jamie Foxx toujours aussi escroc, et un Kevin Spacey toujours aussi psycho, ils sont rejoints par Christoph Waltz (un brin malhonnête) et Chris Pine (un beau gosse aussi capricieux que sans scrupules) dans leurs nouvelles aventures.
Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'alchimie entre ces trois cinglés – un peu naïfs, et souvent pas très responsables quant aux conséquences de leurs actes – prend à merveille! Le réalisateur, Sean Anders, a d'ailleurs choisi de laisser libre cours aux improvisations des acteurs et le résultat est réussi!

Comment-tuer-son-boss-2-Photo-Charlie-Day-Chris-Pine-Jason-Bateman-Jason-Sudeikis-01Pas seulement drôle, le scénario, bien construit et rythmé, entraine les trois farfelus dans des situations inattendues où l'action est au rendez-vous. Entre kidnapping, course-poursuite dans les rues de L.A, plans machiavéliques et bagarres.... On n'a pas le temps de s'ennuyer ! Les clins d'œil cinématographiques aux films (Comment tuer son boss, Fight Club, Predator....) sont un régal, tout autant que la bêtise de ces trois énergumènes qui vont de gaffe en gaffe.

Enfin, la BO ajoute au côté punchy du film, de Katy Perry à Timbaland en passant par les morceaux de Christopher Lennertz lui-même (on lui doit d'ailleurs cette BO tendance).

Le(s) moins

Ce qui est dommage, c'est peut-être le peu de place laissée aux seconds rôles. On aurait aimé voir davantage Christoph Waltz notamment.

Un air de déjà vu diront certains.... (C'est vrai, mais on en redemande !)

Comment-tuer-son-boss-2-Photo-Charlie-Day-Jason-Bateman-Jason-Sudeikis-01
Conclusion

Malgré un air de « déjà vu » et une moins grande place laissée aux seconds rôles, le film est porté par un casting choc, contribuant à nous offrir un kidnapping déjanté, bourré d'humour et d'action.
Comment tuer son boss 2 est Le "guilty pleasure" de cette fin d'année !

Ma note: 7/10


Comment tuer son boss 2

Comment-tuer-son-boss-2-Affiche-France

Synopsis : "Lassés de devoir se plier aux consignes de leurs supérieurs, Nick, Dale et Kurt décident de monter leur entreprise pour ne plus avoir de patrons. Mais un investisseur habile les prive soudain de capital. Sans ressources, ni recours juridique, nos trois apprentis entrepreneurs mettent au point un plan foireux, consistant à kidnapper le fils – adulte – de l'investisseur et à exiger une rançon afin de pouvoir reprendre le contrôle de leur entreprise..."
Réalisé par: Sean Anders / Avec: Jason Bateman, Charlie Day, Jason Sudeikis, Jennifer Aniston, Jamie Foxx, Chris Pine, Christoph Waltz et Kevin Spacey / Genre: Comédie / Nationalité: Américain / Titre original: Horrible Bosses 2 / Distributeur: Warner Bros. France
Durée: 1h48min / Date de sortie: 24 décembre 2014
Public: Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Plus d'informations !

  • Les Anecdotes !

    Puisqu'un succès en appelle un autre, une suite à Comment tuer son boss? premier du nom fut annoncée dès juillet 2011 et confirmée quelques mois plus tard, en janvier 2012. Si le trio d'acteurs et les scénaristes initiaux rempilent pour ce nouvel épisode, le réalisateur n'est pas le même : Seth Gordon, engagé sur d'autres projets, cède ici sa place à Sean Anders. Le casting accueille également quelques nouveaux comme l'oscarisé Christoph Waltz, Chris Pine et la révélation de Breaking Bad, Jonathan Banks.

    Pas plus tard qu'en 2013, Jason Sudeikis et Jennifer Aniston (à l'affiche du volet précédent), se donnaient la réplique dans la comédie Les Miller, une famille en herbe, dont Sean Anders signait par ailleurs le scénario. De même, Jason Bateman et Jonathan Banks étaient tous les deux au générique de la comédie Arnaque à la carte, dirigée par Seth Gordon, réalisateur de... Comment tuer son boss. Jennifer Aniston a de son côté déjà côtoyé Jason Bateman dans la comédie Une famille très moderne, et Jason Sudeikis dans Le Chasseur de primes, alors que Charlie Day et Jason Sudeikis se sont, quant à eux, croisés sur le tournage de Trop loin pour toi, en 2010.

    Le trio d'acteurs n'a peur de rien ni de personne. Il ne semble d'ailleurs pas vraiment conscient des conséquences de ses actes qui prennent parfois une allure surdimensionnée. Au final, si le trio est intrépide, courageux, il est aussi et surtout stupide. "Je crois même qu'on peut affirmer qu'à la fin du deuxième épisode, ils n'ont toujours rien appris !", ajoute d'ailleurs Sean Anders.

    Le tournage de Comment tuer son boss 2 s'est déroulé à Burbank, en Californie, entre septembre 2013 et juin 2014.

    Du début de sa carrière cinématographique à ce jour, Jennifer Aniston ne s'était jamais produite dans une suite de film quelconque. Mais lorsqu'on lui proposa de reprendre le rôle du docteur Julia Harris pour ce deuxième épisode, la comédienne accepta sans hésiter. Il faut dire que sa prestation dans Comment tuer son boss ? est restée dans les annales...

    Sean Anders n'est pas le réalisateur le plus directif d'Hollywood. Il aime laisser les acteurs s'exprimer, et jouer de leur charme naturel. C'est la raison pour laquelle il n'a pas hésité à parfois donner carte blanche à Jason Bateman, Charlie Day et Jason Sudeikis, eux qui n'ont pas besoin de grand-chose pour partir en plein délire. Rois de l'improvisation, ils ont créé une véritable dynamique sur le plateau. "Parfois, mon boulot consistait à observer ce feu d'artifice, et à ajuster quelques-unes de leurs meilleures répliques qui, je dois le dire, étaient innombrables", admet d'ailleurs Anders.

    Dans la filmographie de Sean Anders, un nom apparaît de façon récurrente et c'est celui de John Morris. Ami de longue date et fidèle collaborateur du réalisateur, Morris a co-signé les scénarios de presque tous les films de Anders (Sex Drive, M. Popper et ses pingouins, Les Miller, une famille en herbe) et a même participé à leur production. Comment tuer son boss 2 ne fait pas exception, puisque les deux trublions ont une fois de plus travaillé de concert sur le scénario et Morris fait partie des producteurs du film.

    La machine inventée par les héros de Comment tuer son boss 2 n'est pas sortie de nulle part ; elle a été conçue par Jonathan Goldstein et John Francis Daley, qui ont d'ailleurs collaboré au scénario du film. "On s'est dit que le Shower Buddy 8 était le genre de produit qui pouvait trouver sa place dans un catalogue", indique Daley. "Il se prête aussi à une démonstration porno à la télé !"

    Alors qu'ils prévoyaient de "tuer" leurs patrons dans l'opus précédent, Kurt, Dale et Nick ont opté pour une méthode moins tragique pour Comment tuer son boss 2 : l'enlèvement.

    L'acteur ne recule devant rien, qui plus est lorsqu'il s'agit de répéter quelques scènes "traumatisantes". La première scène importante du comédien l'obligeait à se frapper la tête contre le bureau parce qu'il ne s'entendait pas avec les héros du film. Et cela a duré.... jusqu'à ce que le trio cède ! Résultat, une sacrée douleur à la tête : "J'en suis venu à un point où je ne réfléchissais même plus à ce que je faisais, et puis je suis rentré chez moi le soir et je me suis rendu compte que je pouvais plus bouger la nuque", a avoué Chris Pine.

    Déjà antagoniste dans Inglourious Basterds, De l'eau pour les éléphants, Les Trois Mousquetaires et The Green Hornet, Christoph Waltz mène une fois de plus la vie dure à des personnes sans histoires (ou presque) dans Comment tuer son boss 2. Les rôles de crapules lui vont si bien.

    La scène de course-poursuite à travers le centre-ville de Los Angeles de nuit, mobilisant des voitures de police, un train, un pont et une clôture particulièrement résistante, a été très difficile à réaliser. L'équipe a pu compter sur le chef cascadeur Thomas Robinson Harper pour la réaliser. Le chorégraphe a, entre autre, supervisé la course-poursuite complexe sur l'autoroute de Matrix Reloaded (2003).

Et vous qu'avez-vous pensé du film Comment tuer son boss 2 ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Lucy - Critique

    Lucy Critique

    Rien ne se perd, rien ne se crée, Lucy transforme !"Cet été, face aux blockbusters qui envahissent nos écrans, la riposte écrite et réalisée par Luc Besson se... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Sils Maria - Critique

    Sils Maria Critique

    Miroir, mon beau miroir...Sils Maria, petit village des Alpes Suisses, paysage majestueux propice à la réflexion, est le théatre du nouveau film d'Olivier... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Enemy - Critique

    Enemy Critique

    Mais qui est l'autre ?Après Prisoners, Denis Villeneuve est de retour pour un nouveau film, Enemy, adapté de la nouvelle "L'autre comme moi" de José Saramago, e... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Party Girl - Critique

    Party Girl Critique

    Peut-on changer de vie ?Réalisé par Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis, Party Girl raconte l'histoire d'une femme de cabaret de soixante ans,... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Délivre-nous du mal - Critique

    Délivre-nous Critique

    Le diable est dans les détails !Nouveau film d'horreur pour Scott Derrickson après les succès de « L'exorcisme d'emily rose » et de « Sinister », le... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • The Salvation - Critique

    Salvation Critique

    Seul contre tous !Réalisateur de "Le roi est vivant", et quatrième signataire du Dogme 95 (avec Lars von Trier, Thomas Vinterberg et Søren Kragh-Jacobsen),... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Les Recettes du bonheur - Critique

    Recettes bonheur Critique

    Épicez-vous la vie !"Actuellement présenté au festival de Deauville, produit par Steven Spielberg, Oprah Winfrey et Juliet Blake, Les recettes du bonheur,... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES

A propos de l’auteur


Nopopcorn 12250 partages Voir son profil
Voir son blog