Magazine Conso

Esprit d'hiver

Publié le 11 janvier 2015 par Lorraine De Chezlo
ESPRIT D'HIVERde Laura Kasischke
Roman - 270 pages
Editions Bourgois - août 2013
Editions Livre de Poche - 2014
Grand prix des lecteurs - Elle 2014
Holly se réveille ce matin de Noël, bien tard. Son mari vient de partir chercher ses parents à l'aéroport et la neige va empêcher leur retour. Les invités ne pourront être présents. Tatiana, la fille d'Holly, est allongée sur son lit. Son comportement ajoute à la contrariété d'Holly. Tantôt menaçante, énigmatique, muette, affectueuse, Tatiana n'est plus la toute jeune fille qui fût adoptée en Russie, treize ans auparavant....
Avec Esprit d'hiver, on rentre très vite dans une ambiance ouatée, froide, qui souvent nous déroute, nous déboussole. On progresse minute par minute, Laura Kasischke ne nous épargnant aucun détail, aucune pensée en temps réel du personnage principal. Cette Holly, presque seule ce matin chez elle, le jour de l'année que l'on doit passer entouré. Au fil des pages, on apprend l'histoire de cette relation filiale particulière, de cette adoption en Russie, avec les deux visites dans cet orphelinat où les enfants ne peuvent pas être aimé à la hauteur de leurs besoins. Et très vite, toutes les frustrations qui vont jalonner cette maternité. Pourquoi ? Pour des détails, pour ce qui remonte à la surface si longtemps après.
Extrait :"[Bébé Tatty] avait déjà ses cheveux bruns et brillants. Mais elle n'était pas encore Raiponce Noir de Jais. Les infirmières n'avaient pas surnommé Tatiana ainsi avant qu'Eric et Holly ne reviennent, quatorze semaines plus tard, pour la réclamer légalement et complètement.Comme ils avaient été stupéfaits de découvrir à quel point leur enfant avait changé pendant ce semaines - ses cheveux avaient poussé jusqu'aux épaules et son visage était plus étroit, ses yeux n'étaient plus étonnamment grands, mais plus proportionnés à son nouveau visage. 
Etait-il possible, s'étaient-ils demandé, que Tatiana soit encore plus belle, quatorze semaines plus tard, qu'elle l'était déjà lors de leur première visite ? 
Evidemment. 
Et elle l'était devenue davantage chaque mois depuis ce jour !"
Toutes ces pensées s'entrechoquent et autour d'elle, Holly évolue dans cette matinée, entre le rôti qu'elle hésite à poursuivre de cuire, la grande quantité d'alcool bue la veille, entre ce téléphone qui sonne d'un interlocuteur inconnu et ce même téléphone que ne fait pas sonner Eric son mari, entre les silences agaçants de sa fille et ses regards bleus inquiétants, entre ses souvenirs qui lui reviennent et ceux qui ne parviennent pas à affleurer à la surface. Dans un concert d'éléments tangibles et d'incohérences floues, la vérité tente de faire sa place, de s'imposer sous la lumière, mais cela ne se fera qu'à l'ultime page.Esprit d'hiver est un roman psychologique qui joue avec les nerfs du lecteur, de manière sadique et fine, avec minutie et équilibrisme.
L'avis de Virginie Neufville - La cause littéraire
L'avis de Mithrowen - La dent dure

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines