Magazine Cuisine

Tofu bourguignon...du réconfort à l'état pur !!!

Par Destinationsante
Bonjour vous autres, 

Hé hé...vivement les hivers "Canayien", qu'ils disaient ?!  On gèle à mourir...hi hi !!!  Vraiment, depuis novembre, je pourrais presque compter les fois où j'ai mis le nez dehors, autre que pour me rendre à des rendez-vous ou autres trucs du genre, sur les doigts d'une seule main.  J'suis littéralement frigorifiée.  Le pire et c'est une vraie honte, mais j'n'ai même pas encore fait d'activité à l'extérieur depuis nos premiers flocons.  Ahhh myyy my...terrible !!!  Il n'y a vraiment rien à se vanter, hein ?!  Pourtant, j'adore la marche et la raquette à cette période, mais là, le froid à raison de moi.  Honte, honte...!!!

Ahhh bin...comme quoi il y a du positif dans tout, hein ?!  Je dois bien avouer que Pistache est plus qu'au ange de m'avoir avec elle à l'intérieur à hiberner.  Elle a horreur du froid et encore plus de faire de l'exercice l'hiver.  Hi hi !!!  On doit littéralement la forcer à se bouger un peu le popotin l'hiver, car miss est une grande adepte de la loi du moindre effort

Plutôt rigolo, hein ?!  On dirait qu'on, et dans le "on" je m'inclus définitivement, a de la difficulté à rédiger un billet sans faire une mention spéciale à la température ?!  Avez-vous également noté ce constat ?!  Dommage que mon père ne lise pas mon blogue, car la température figure certainement parmi  ses sujets favoris ?!  Hé hé...!!!  Allez papa sort de ton ombre et vient agrémenter et enrichir nos discussions sur le sujet. 


Tofu bourguignon...du réconfort à l'état pur !!!

Tofu bourguignon accompagné de choux de Bruxelles vapeur et une purée de Yukon Gold


Cela dit, froid, hiver, cocooning et j'en passe, riment tellement bien avec la bouffe réconfort.  Bouffe réconfort qui réchauffe l'âme et le "body".  En fait, encore là, vous avez sûrement noté que je fais très souvent référence à la bouffe réconfort dans mes billets.  Tout semble réconfortant dans ma chaumière, n'est-ce pas ?!  Que voulez-vous, si j'aime, que ce soit un plat mijoté un gratin ou une salade et des crudités, alors ça tombe presque systématiquement dans cette catégorie.  Hi hi !!!  J'exagère...à peine...!!!

Cependant, pour le réconfort par excellence, on s'entend qu'un bon bourguignon fait plus que la "job" dans ce domaine, n'est-ce pas ?!  J'aimerais donc vous partager ma version de tofu bourguignon, histoire de vous inspirer pour les prochains mois à venir.


Tofu bourguignon...du réconfort à l'état pur !!!

Le plat réconfort par excellence en cette période !!!


***** Tofu bourguignon des Eagle
Ingrédients
  • huile d'olive extra-vierge
  • 2 gousses d'ail émincées
  • 2 échalotes françaises, hachées
  • 454g de champignon de Paris ou Cremini, en tranches fines
  • 1 sachet de 14 g de shiitakes séchés à tremper dans l'eau chaude pendant une bonne période
  • 2 branches de céleri, hachées
  • 1 c. à table ou une grosse branche de romarin frais
  • 1 grosse pincée de thym séché
  • 1 belle pincée de sauge séchée
  • 1/4 tasse de tamari réduite en sodium
  • 1 tasse de vin rouge 
  • 1/2 tasse de l'eau de trempage des champignons shiitakes
  • 1 feuille de laurier
  • 1 bloc de tofu extra-ferme de 454g, pressé et coupé en cubes
  • Un peu de bouillon de légume ou eau pour diluer 3 grosses c. à table comble de fécule d'arrow-root ou de maïs ou si vous préférez utiliser de la farine de votre choix pour épaissir, selon la consistance désirée
  • Poivre noir fraichement moulu et sel de mer au goût
  • Persil frais haché
Préparation
Dans un chaudron moyen, chauffer l'huile d'olive à feu moyen pour y faire revenir doucement les échalotes française, le céleri, les champignons Cremini pendant quelques minutes.   
Ajouter l'ail & les cubes de tofu et poursuivre quelques minutes avant d'y ajouter le vin rouge, 1/2 tasse d'eau de trempage des shiitakes, les shiitakes réhydratés, la sauce tamari, la feuille de laurier, le thym et la sauge séchés.  
Amener à une faible ébullition, baisser le feu, couvrir et laisser mijoter doucement environ 30 minutes ou même plus pour un maximum de saveur.  
Dans un petit bol, fouetter un peu de bouillon de légume ou eau froide et la fécule au choix ou la farine jusqu'à ce qu'elle soit dissoute.  
Verser lentement dans le chaudron tout en fouettant jusqu'à ce que la sauce commence à épaissir.  Ajouter en même temps le romarin frais.  
Éteindre et retirer du feu.
Poivrer et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.  Laisser les saveurs s'imprégner quelques minutes avant de servir.
Servir avec une bonne purée de pomme de terre ou du sarrasin cuit ou encore des pâtes et une belle portion de choux de Bruxelles cuit vapeur ou autre légume vert au choix.  
Garnir le bourguignon de persil frais.  
Déguter et bon appétit !!!
Commentaires:   Pour cette recette de bourguignon, sentez-vous libre d'utiliser du seitan taillé en lanière si vous préférez.  Le résultat est tout aussi bon pour l'avoir déjà essayé.  En ce qui à trait à la consistance finale du bourguignon, n'ayez pas peur d'ajuster les quantités de fécule ou de farine à votre goût.  Perso, j'aime les trucs bien en sauce avec une bonne consistance, même si mes photos ne rendent vraiment pas justice à mes préférences.  Sur mes photos, vous voyez le résultat réchauffé du lendemain et quand j'utilise de la fécule pour épaissir, je note que le réchauffé ne fait pas bon ménage avec une sauce bien consistante.  Elle à tendance à s'éclaircir...Grrrr !!!  À noter dans mon cas que la farine a meilleur résultat pour mes préférences, mais encore là, libre à vous.

Tofu bourguignon...du réconfort à l'état pur !!!

Un bon tofu bourguignon pour nous réchauffer l'âme en cette période hivernale


Cette fois, j'ai opté pour une bonne purée de pomme de terre Yukon Gold comme accompagnement à mon bourguignon, mais vous pouvez tout aussi bien l'accompagner différemment.  En fait, je tire pas mal vers la fin de notre récolte de Yukon Gold 2014 et j'en profite au max.  Non mais...n'est-ce pas décadent une bonne purée de Yukon Gold ?!  Je crois n'avoir jamais mangé autant de pomme de terre en purée depuis cette dernière récolte au potager.  Les Yukon Gold, c'est littéralement du bonbon !!!  J'adore ces pommes de terre et je compte en profiter jusqu'à la dernière goutte...ou plutôt tubercule.
Ceci dit, si votre bedon quémande du réconfort à l'état pur, alors pourquoi pas un bon tofu bourguignon ?  J'vous invite donc à y goûter.  Et n'hésitez pas à m'en donner des nouvelles advenant le cas.   C'est toujours à la fois stressant et excitant de partager avec vous une de mes recettes.   Le stress et l'insécurité de ne pas offrir un plat à la hauteur de vos attentes et excitant, puisque j'en suis bien fière.

Mon homme n'est réellement pas friand de tofu, alors vous devinerez que monsieur désirait plutôt son traditionnel boeuf bourguignon.  Au carnivore ici présent, sachez que cette recette est également testée et fortement approuvée pour une version qui saura vous satisfaire.  Bien entendu, si végé et carnivore partagent la même tablée au repas, on oublie pas de cuisiner les deux versions dans deux casseroles distinctes.  Duhhhhhh...vous me direz sûrement, mais bon, on ne sait jamais...?!  Vaut mieux prévenir...!!!

Alors, assez de bla bla...et dites-moi les copinautes, vous avez une recette fétiche de tofu ou seitan bourguignon ?!  
Oui ?!  N'hésitez surtout pas à la partager ou faire part de vos ingrédients ou trucs infaillibles pour "LE" bourguignon végé du tonnerre.  À cette période de l'année, je ne crois pas me tromper en affirmant qu'on est tous en besoin de chaleur et réconfort dans nos assiettes.
Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine à venir et bien entendu, au plaisir de vous lire.  À bientôt !!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Destinationsante 502 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines