Magazine Culture

Banda Magda – Yerakina LP

Publié le 27 janvier 2015 par Le Limonadier @LeLimonadier

Banda Magda, c’est le projet ambitieux de Magda Giannikou d’assumer des textes en Français (mais pas que) sur des instrumentales très « Samba » (mais pas que) sans passer pour la fille de Carlos.

Il faut avouer que malgré des textes parfois un peu cucul la praline sur tous les bienfaits de l’amour (mais dans 5 langues différentes!), Magda nous bluffe totalement par la qualité des compositions qui se cachent derrière chacun de ses titres et en vient à nous contaminer par cette joie de vivre acidulée et pleine de couleurs (celles de l’arc-en-ciel et puis d’autres aussi). Regardons ce que donne en live, accompagnée des Snarky Puppy, la chanson phare de son précédent album éponyme, « Amour t’es là ? »

Ce qui contribue en partie à la qualité de tout ce qu’il se passe derrière sa voix d’enfant surdouée, c’est la présence au sein de sa formation de Michael League, le petit monsieur plein de cheveux et de talent qui a fondé le collectif des Snarky et qui traine son génie dans une pléiade de formations de qualité. Michael s’occupe de préparer les arrangements de Magda et produit ses albums, tout ceci dans l’ambiance de franche camaraderie qu’on s’imagine.

Pour la petite histoire, Magda Giannikou est née et a grandi à Athènes puis a bourlingué un peu partout et a composé pour le Théâtre et la télévision entre autres. Quant à ses études, elle décide de rejoindre le très prestigieux Berklee college of music de Chicago pour étudier la musique de film. Et comme elle est du genre boulimique de travail, elle passe le temps en composant pour des quatuors à cordes et le générique de la série culte créée par Louis CK, « Louie ». Rien que ça !

Son second album, Yerakina, se rapproche plus de ses racines grecques. On y retrouvera toujours cet univers brésilien mais elle y écrira des textes dans sa langue natale (ce qui nous évitera d’entendre des phrases comme « le premier qui rira aura une tapette »). Tout aussi bien composé, on y savoure des arrangements subtils, intelligents et qui donnent presque envie d’effacer la dette grecque comme ça, pour le plaisir. Si par chance vous parlez la langue, vous êtes invités à nous traduire le refrain de cette très belle ballade :

« Troupoutrou poutroum

Troum troupoutoum »

Trêve de moqueries, Yerakina est un album qui semble avoir été composé avec un certain mal du pays, peut-être exacerbé par une situation sociale catastrophique. Magda évolue bien loin des sirènes d’Athènes qu’elle a troqués contre les klaxons New-yorkais. Malheureusement pour nous, elle ne semble pas avoir prévu de défendre ce dernier album en France. Si toutefois elle passe par là, comptez sur nous pour sonner l’alerte !

On attend d’ores et déjà la sortie de son futur album dont seul le titre a été annoncé : Tigre, prévu pour le 7 Février prochain!

Et pour se quitter sans être triste, ce petit bijou de Samba qu’on retrouve sur Yerakina:

Banda Magda – Yerakina LP
Tags

Banda Magda, Berklee College, chanson française, Magda Giannikou, Michael league, samba, Snarky Puppy


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le Limonadier 23814 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines