Magazine Cuisine

Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)

Publié le 06 février 2015 par The Happy Cooking Friends @BlogTHCF

Plus que tout j’adore me perdre dans les grande villes.. Errer, flâner sans but précis et découvrir, je l’espère, des petites pépites.. Se perdre dans Amsterdam fut une formidable expérience.. Il est difficile de trouver à redire sur cette ville tant elle est belle, riche et stimulante!

D’aucuns la surnomment la Venise du Nord, je l’appellerai pour ma part, la Brooklyn de l’Est! Il y a tellement de similitudes esthétiques avec New York, et plus précisément le quartier de Brooklyn : les petites maisons en brique, les portiques, les petites ruelles jonchées de feuilles mortes, les rayons de soleil qui réussissent à se faufiler ça et là, les nuances de gris bleutés des façades..

L’ambiance est plantée et est sublimée par ses labyrinthes de canaux si paisibles, et à la fois si mouvementés! On retrouve également beaucoup de New York dans les innombrables « concept store » de la ville où vous pourrez contempler acheter des vêtements, de la décoration, des vinyles, des chaussures, des plantes tout en sirotant un bon chocolat chaud! Ici, tout est fait avec goût, avec bon goût, on a envie de se lover un peu partout, de ramener tout chez soi : les idées, la déco, les restos, les cafés… Et on radote à longueur de journée « ****** pourquoi on a pas tout ça chez nous?!! »

Bref, oubliez les clichés sur Amsterdam qui est trop souvent (et malheureusement) réduite à son quartier rouge et à ses coffee shop et perdez vous avec moi en attendant, je l’espère, de vous y rendre!!

1. LES CANAUX

Les canaux rappellent qu’Amsterdam est une ville où il faut savoir prendre le temps.. Prendre le temps de contempler les reflets sur l’eau, les feuilles à la surface, la couleur des péniches, observer les locaux prendre l’apéro sur les pontons, s’attendrir devant les petits canards et les cygnes, admirer les ponts, les vélos jonchés, les cadenas d’amoureux, les branches d’un saule pleureur.. Et subitement avoir l’envie de faire du pédalo malgré la température!

Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
2. LES FACADES

Les rues d’Amsterdam regorgent de bâtiments plus beaux les uns que les autres.. On se voit facilement habiter ici ou là.. On s’interroge sur ces drôles de crochets qui surplombent la plupart des toits, et on comprend leur utilité lorsque l’on voit des personnes en train d’aménager leur appartement grâce à ces crochets qui permettent de passer une corde et de porter les objets lourds.. On s’étonne sur le fait que les tags ne gâchent nullement l’esthétisme des rues, bien au contraire… On contemple ces magnifiques lianes qui courent le long des murs ou encore ces sublimes volets qui donnent du charme à toute une rue… On s’enthousiasme devant les vitrines des magasins toujours savamment travaillées.. Alors, vous le voyez maintenant le Brooklyn de l’Est??

Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Même les façades de travaux ont la classe!

Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
3. LES RUES

Comme je l’ai précédemment indiqué, le mieux ici est de se perdre, de passer d’une rue à l’autre sans avoir de plan en tête.. L’hypercentre d’Amsterdam est quand même assez vaste et ce sont les canaux qui vous guideront d’un endroit à un autre..

Sans vous en rendre compte vous visiterez ainsi tous les endroits incontournables, notamment :

- les 9 straatjes (9 rues qui traversent les canaux Prinsengracht, Keizersgracht, Herengracht et Singel) qui est LE quartier shopping d’Amsterdam,
- le marché aux fleurs (Bloemenmarkt), un marché permanent situé sur le canal Singel,
- la maison d’Anne Franck (si vous avez pris le soin de réserver au préalable), située sur la très belle rue Prinsergracht sur laquelle vous trouverez aussi le musée de la tulipe),
- le quartier Jordaan (où se situe d’ailleurs la maison d’Anne Franck) avec toutes ses magnifiques ruelles et maisons,
- le quartier rouge (Red Light District), avec ses filles en vitrine et ses sex shop à foison (dont la Condommerie, un magasin spécialisée dans les préservatifs, à voir!)
- le Chinatown d’Amsterdam (même si très petit) qui se situe à côté du quartier rouge,
- le Vondelpark, que je n’ai pas eu le temps de visiter malheureusement,
- le quartier de Pijp, au sud est du centre d’Amsterdam, où se situe le musée Heineken et surtout le restaurant Bakers & Roasters dont je vous parlerais dans un prochain article..

Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
4. LES TYPIQUES

Il est impossible d’évoquer Amsterdam sans parler de ce qui grouille à chaque coin de rues : les vélos! J’avais naturellement, comme tout le monde, l’image d’une ville cycliste mais j’étais quand même loin de m’imaginer la quantité de vélos que j’allais affronter! J’emploie volontairement le terme « affronter » parce que c’est littéralement la guerre entre les cyclistes et les piétons!! Ils arrivent de de partout, à droite, à gauche, devant, derrière, les petits klaxons fusent et vous mettez bien 5 minutes avant de traverser chaque rue! Les voitures sont limites inexistantes et en tout cas beaucoup moins dangereuses!! Les parkings à vélos sont également impressionnants de part leur grandeur mais aussi leur ingéniosité puisqu’il y a même des parkings permettant de surélever les vélos (ce qui rappelle, d’ailleurs, les parkings de New York où certaines voitures sont surélevées) ! Le plus « choupi » reste cependant les vélos « spécial famille » avec des petits sièges enfant à l’avant, directement sur le guidon!!

Ce qui est également typique à Amsterdam c’est le quartier rouge! Là encore, même si on sait exactement à quoi l’on va s’attendre, à savoir des femmes derrière des vitrines, la réalité dépasse de loin l’imaginaire.. J’ai trouvé ça plus curieux que glauque à vrai dire..

Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Amsterdam c’est également : le marché aux fleurs avec ces tonnes de tulipes de toutes les couleurs et de bulbes etc (même si j’ai été un peu déçue au final), la maison d’Anne Franck (à réserver vraiment en avance pour visiter), l’usine Heineken ou les autres brasseries hollandaises.

Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)

Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Nous avons aussi été interpellés par des panneaux interdisant l’alcool dans certaines rues (si on a bien compris!!) ou encore des boîtes aux lettres avec des étiquettes Nee et Ja sûrement destiné à donner son autorisation pour recevoir de la pub (encore une fois pure supposition!)

Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)
Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)

Ci dessus le Palais de Justice de la Ville avec son architecture pour le moins originale (situé à côté de notre hôtel)!

Enfin n’oubliez pas d’aller voir, avant de reprendre votre avion, l’enseigne I AMSTERDAM qui se trouve à l’aéroport!

Lost in Amsterdam #1 (Visit + Enjoy)

Rendez-vous dans le prochain article pour une visite plus « futile » de la ville, avec ses adresses shopping et gourmandes!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


The Happy Cooking Friends 266 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines