Magazine Culture

Pilot #2-Morin Heights-1976

Publié le 10 février 2015 par Numfar
Pilot #2-Morin Heights-1976

Pilot #2:

Billy Lyall: claviers

David Paton: chant, basse

Stuart Tosh: batterie

Ian Bairnson: guitare

En 1976, après le premier album de l'Alan Parsons Project, Pilot retourne en studio pour un troisième album, publié en Août 1976: "Morin Heights", produit par Roy Thomas Baker.

Hold on (Ian Bairnson)

Canada (David Paton)

First after me (David Paton)

Steps (Ian Bairnson)

The mover (Ian Bairnson)

Penny in my pocket (David Paton)

Lies and lies (David Paton)

Running water (Ian Bairnson)

Trembling (David Paton)

Maniac (B.Lyall-D.Paton)

Too many hopes (David Paton)

Hé oui, le groupe a enregistré son troisième album sous les neiges de Morin Heights, Canada, non loin de Montreal, sous la houlette du producteur de Queen et bientôt des Cars et de Journey: Roy Thomas Baker.

D'entrée de jeu, la scission entre Lyall et Paton se marque de plus en plus, surtout que Ian Bairnson s'impose ici comme 2e leader.

On sent également que le groupe muscle sa musique, gonfle son son, et la guitare prend de l'ampleur dans l'univers du groupe, ce qui est autant dû à Baker qu'au talent de guitariste de Ian Bairnson.

Pour moi, il s'agit de toutes manières du meilleur album de Pilot et j'aime beaucoup "Steps".

Billy Lyall, marginalisé au sein du groupe qu'il a formé, préfère garder ses titres pour son premier album solo et quittera Pilot (et l'Alan Parsons Project) peu après la sortie de l'album.

Une douche froide attend d'ailleurs le groupe dès la parution du disque: c'est un flop intégral.

Les albums de Pilot n'ont de toutes manières jamais réussi à conquérir un large public.

Les deux premiers ont marché surtout car ils comportaient les singles à succès comme "Magic" et "January", mais le niveau des compositions des autres titres qui faisaient un peu office de remplissage, n'étaient pas des plus remarquables.

Alors on tente le coup avec trois nouveaux singles, mais ni "Running Water", ni "Canada", ni "Penny in my pocket" tous assez bien troussés il faut le dire, n'auront droit aux hit parades.

D'ailleurs un petit conseil aux groupes débutants: évitez dans vos chansons de dire en gros "La Californie c'est nul, vive le Canada" parce que ça va pas vous faire gagner des fans.

A part peut-être au Canada.

Après le départ de Billy Lyall, le trio restant se retrouve pour le 2e album de l'Alan Parsons Project, puis Tosh quittera à son tour Pilot.

Paton et Bairnson vont continuer à deux, mais devant l'insuccès de Pilot et le succès de l'Alan Parsons Project, un choix va être rapidement fait.

© Pascal Schlaefli

Welcome To Urba City

10 Fevrier 2015

Du même auteur:

Serial Angel

Vol.1

Anastase & Perfidule

Ebook en vente sur Amazon et Itunes store!

http://serialangel.centerblog.net

Partager :     J'aime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte