Magazine Culture

Life Is Better Blonde – Mine

Publié le 02 avril 2015 par Le Limonadier @LeLimonadier

Décidément l’Australie est un inépuisable vivier de talents, tous plus incroyables les uns que les autres, et quelque chose nous dit que ce n’est pas ce nouvel artiste Life Is Better Blonde qui va déroger à la règle.

Un « newcomer » qui surfe sur la tendance du moment – qu’on pourrait appeler de pop/rnb électronique, à l’univers proche d’artistes comme James Blake ou encore Jamie Liddel. LIBB est peut être celui qui succédera à Chet Faker. Pour autant, le mouvement pop s’est également standardisé depuis maintenant quelques années. Alors, est-ce que Life Is Better Blonde fait parti de ces artistes capables de sortir leur épingles du jeu ? C’est ce que nous allons voir tout de suite…

Autant le dire tout de suite, on ne sait pas grand chose sur LIBB. Il nous vient de Melbourne et a sorti récemment son premier track officiel : « Mine ». Un titre tout à fait charmant,  sensuel et teinté d’effluves soul, largement partagé sur la blogosphère spécialisée. En terme d’originalité on repassera, le beat est on ne peut plus basique, mais il est toujours agréable de sentir frétiller notes impeccables du synthé dans nos oreilles… Au fil des minutes le virtuose s’essaye à des prouesses vocales d’une justesse impitoyable, tandis que les instruments s’intensifient progressivement pour dynamiser le tout. Un crescendo magistral, en somme, qu’on vous propose de déguster maintenant :

Ce premier extrait vient également d’être mis en image par la réalisatrice Natalie James, elle aussi australienne. Pour ne rien vous cacher le résultat est saisissant ! Bien plus qu’un clip, on a le droit à une sorte de mini court métrage, dans lequel on découvre un homme d’affaires japonais complètement « étouffé » par sa routine quotidienne. Pour tenter d’y réchapper et comme remède à la dépression qui le guette, le soir il troque sa tenue de business man contre une tenue nettement plus cool, le transformant alors en joueur de synthé. A noter que le bar de Tokyo dans lequel il se produit est on ne peut plus glauque : salle étrange, sorte de vieux saloon ringardos, serveuse au bord du suicide et chef cuisiné névrosé qui prépare des plats minuscules avec une précision chirurgicale. Des détails assez loufoques qui s’entremêlent sans véritable fil conducteur, si ce n’est la détresse des gens.

Assez parlé, on vous laisse découvrir cette vidéo à l’humour noir qui étrangement colle vraiment bien au son.

Alors verdict? LIBB a clairement un talent créatif à revendre, mais malheureusement il ne se différencie pas vraiment des artistes du même genre. On a beau trouvé ça joli, on reste tout de même sur une impression de déjà vu. Notre avis est partagé, tiraillés entre le sentiment d’avoir devant nous une nouvelle pépite indé comme on les aime et d’un autre coté une légère sensation d’overdose d’un « courant » musical omniprésent en 2012, 2013, 2014 et maintenant 2015. Il n’en reste pas moins que c’est un titre efficace, mis en valeur par un visuel beau et soigné.

La suite nous en dira plus.

Cheers

Life Is Better Blonde – Mine
Tags

Chet Faker, James Blake, Jamie Liddel, LIBB, Life Is Better Blonde, Mine, Natalie James, Pop


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le Limonadier 23814 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines