Magazine Culture

[Critique Blu-Ray] The November Man : Brosnan après la guerre

Publié le 04 avril 2015 par Linfotoutcourt

Si notre rédacteur le trouvait plutôt sympathique lors de sa sortie en salles malgré ses tempes grisonnantes, The November Man vieillit malheureusement encore moins bien quelques mois plus tard.

Le dernier-né de Roger Donaldson fait le job et papy Pierce Brosnan ne s'en sort pas plus mal qu'un autre en ex-agent surentraîné et revanchard. Mais le genre commence à sérieusement prendre de l'âge et les clichés utilisés au premier degré laissent un goût rance dans la bouche.

Malgré toute l'affection que l'on a pour le bonhomme, l'ex-James Bond arrive complètement après la guerre et ses prédécesseurs - comme Liam Neeson (Taken), Kevin Costner (3 Days to Kill) ou encore Denzel Washington ( Equalizer) - ont déjà pris leur part du gâteau avec plus ou moins de succès.

Reste un actioner honnête, ni meilleur ni pire que ses confrères, devant lequel les amateurs se divertiront sans vraiment s'en rappeler le lendemain.

The November Man est sorti le 2 avril 2015 en vidéo

Avis

Que donne The November Man en Blu-Ray ? Et bien question image rien à dire et c'est peut-être ça le problème : vu la qualité, on s'aperçoit d'autant mieux de chaque ride de Brosnan est comme un coup porté à sa crédibilité. Quant au son, s'il a le mérite de proposer le 5.1 et le stéréo en VO comme ne VF, on assiste à quelques problèmes d'égalisation entre des phrases chuchotées et les scènes de gunfights.

Au niveau des bonus, là encore on assiste à une édition honnête sans en faire plus ni moins que les autres. Un making-of de 10 minutes vient éclairer le spectateur sur l'adaptation ciné du roman et les enjeux du film qui se veulent différent des autres (ou du moins c'est ce qu'on nous fait croire). On a également droit à une vidéo sur la difficulté de tourner à Belgrade et surtout cinq minutes sur le retour de Pierce au cinéma d'action devant la caméra de son ami Roger Donaldson.

On notera également que le menu manque un peu d'interactivité, notamment lorsque l'on est dans le film.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine