Magazine Cuisine

Recette festive : La bûche de Noël aux trois chocolats.

Par Mokamilla

Hop, hop, hop ! Les paquets sont désormais ouverts, on sort à peine de table et il faut déjà penser au réveillon du 31... Alors on ne s'arrête pas en si bon chemin avec les recettes festives. Après la version citronnée, il me fallait bien inviter le chocolat à ma table de fête... J'avais très envie de préparer une bûche aux trois chocolats. Mais attention, quelque chose de léger, aérien qui ne vous colle pas une envie de dormir dès la première bouchée. Et puis Dom a besoin de chantilly et de chocolat, sinon, ce n'est pas un vrai dessert. Ma première tentative fut un vrai fiasco. Erreur de dosage et forte chaleur dans la pièce, la chantilly a tourné, rien n'a fonctionné comme je le voulais... Bref: la bûche 2012 a rimé avec grosse loose.

Mon deuxième essai semble être le bon (Si la bûche n'est pas en mode grosse flaque de crème dans le frigo à l'heure où j'écris l'article).

Recette festive : La bûche de Noël aux trois chocolats.

55 g de farine

50 g de poudre de cacao

80 g de sucre + 20g de sucre.

90 g de chocolat blanc

180 ml (18cl) de crème fleurette liquide.

90 g de chocolat au lait

180 ml (18cl) de crème fleurette liquide.

90 g de chocolat noir

180 ml (18cl) de crème fleurette liquide.

18 cl de crème liquide pour en faire une chantilly bien ferme.

Des biscuits Mikado : chocolat noir, lait, blanc.

Copeaux de chocolat blanc et au lait.

Les chantilly chocolatées:

Recette festive : La bûche de Noël aux trois chocolats.

Procéder de la même manière pour les trois chantilly. Je commence par celle au chocolat blanc, puis au lait, puis noir. Prévoir trois sac congélation qui vous serviront de poches à douille.

1. Au bain-marie, faire fondre le chocolat.

2. Pendant ce temps, battre la crème pour en faire de la crème chantilly non sucrée (le chocolat suffira pour l'apport en sucre.)

3. Une fois le chocolat fondu, ajouter deux grosses cuillers de chantilly. Mélanger énergiquement.

4. Ajouter le reste de chantilly en mélangeant délicatement pour conserver l'onctuosité de la mousse.

5. Remplir un sac congélation de cette crème.

6. Réserver immédiatement au frais durant deux bonnes heures.

Dans un robot, battre les deux blancs en neige avec une pincée de sel. Quand les blancs commencent à prendre, ajouter les 20g de sucre. Ne pas attendre qu'ils soient trop fermes.

Dans un cul de poule, battre les deux oeufs entiers et les deux jaunes.

Ajouter les 80 g de sucre et mélanger énergiquement jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux.

Mettre le cul de poule au-dessus d'une casserole d'eau chaude pour faire chauffer le mélange au bain-marie.

Le faire tiédir et non frémir. (à 40°) C'est pour cette dernière étape que le thermomètre peut s'avérer utile.

Une fois le mélange tiédi, battre les jaunes avec un batteur électrique. Le mélange doit tripler de volume et blanchir.

Ajouter alors la farine et le cacao et battre à nouveau.

Assouplir l'appareil en ajoutant 1/5 des blancs en neige. Mélanger. Puis ajouter délicatement le reste des blancs afin que l'appareil devienne onctueux.

Etaler le mélange sur votre Flexipat et mettre au four entre 10 et 12 min à 180°.

Démouler et laisser tiédir.

Recette festive : La bûche de Noël aux trois chocolats.
Recette festive : La bûche de Noël aux trois chocolats.

Préparer la chantilly nature (avec la crème et une CS de sucre.)

La monter fermement et la réserver au frais. (Le temps du montage.)

Une fois le biscuit refroidi, procéder au montage.

Couper la pointe de votre sac congélation pour l'utiliser comme une douille. Je laisse mes trois poches sur des blocs congélations glacés pour conserver leur fraîcheur durant le montage.

Tracer de grandes lignes de crème en alternant les trois mousses.

Rouler et couper les extrémités de la bûche pour plus de netteté.

Recouvrir de crème chantilly, déposer les Mikado en réveillant l'artiste qui sommeille en vous. Ajouter quelques copeaux de chocolat.

Réserver au frais.

Recette festive : La bûche de Noël aux trois chocolats.
En bref :

Et pour les gens organisés que vous êtes, oui, cette bûche peut être préparée une journée à l'avance. Le tout est de bien la conserver au frais. Cela paraît long et compliqué mais franchement, le résultat en vaut largement la peine. Le tout est de bien gérer les chantilly. (Oui, j'aime mon Kitchenaid, mais c'est aussi réalisable sans.)

Bonne dégustation

et pensez à vous abonner à

la newsletter/publication des articles pour suivre l'actualité du blog !

Pour les facebook addict' : like me !

(Les coulisses du blog)

Recette festive : La bûche de Noël aux trois chocolats.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mokamilla 1244 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine