Magazine Culture

Robert Aiki Aubrey Lowe & Ariel Kalma – Strange Dreams

Publié le 24 avril 2015 par Hartzine
Robert Aiki Aubrey Lowe & Ariel Kalma 2Avec la récente rencontre gravée dans le sillon entre Robert Aiki Aubrey Lowe et Ariel Kalma, le label RVNG Intl. poursuit sa magnifique série FRKWYS, le LP We Know Each Other Somehow sorti le 14 avril dernier étant sa douzième référence. Partant d’un ambitieux et valeureux postulat collaboratif, cette série confronte par style ou par approche un artiste expérimental contemporain à l’un de ses prédécesseurs. Ainsi RVNG Intl. a déjà fait improviser par ce biais Steve Gunn et Mike Cooper, Sun Araw et M. Geddes Gengras avec The Congos, ou encore David Borden, James Ferraro, Samuel Godin, Laurel Halo, Daniel Lopatin sur un même disque. Une démarche curieuse et symbolique, créant de mystérieux ponts entre le passé et le présent vers un futur poussant toujours plus loin les barrières de la transmission et de l’expérimentation. Habitué de l’avant-garde ambient électronique via son projet Lichens, avec deux LP parus sur Kranky en plus de quelques autres sous son véritable nom sur Thrill Jockey et Los Discos Enfantasmes, l’afro-shaman Robert Aiki Aubrey Lowe s’enquiert ici de la stature de pionnier New Age du Parisien de naissance Ariel Kalma, chantre du free-jazz et de la musique méditative, contemporain de Pierre Henry et responsable en 1978 d’un chef d’oeuvre du genre, le réédité Osmose et dont RVNG Intl. a collecté ses travaux et archives l’année passée avec An Evolutionary Music (Original Recordings: 1972 – 1979). Crevant par sa beauté cinglante les tympans, cette union entre Robert Lowe et Ariel Kalma est ce qu’il se fera de mieux cette année pour échapper à un quotidien sans cesse plus étouffant lorsque l’on habite point dans les alpages. Pétri de field recordings enregistré non loin du studio de Kalma, aux alentours de Mullimbimby sur la côte-est Australienne, We Know Each Other Somehow dénombre sept exhalations drone aussi luminescentes que fascinantes. Les vidéos de Strange Dreams, dirigée par Misha Hollenbach & Joey Rashid, et celle de Mille Voix, réalisée par Champ Ensminger, sont à mirer ci-après en plus d’un documentaire retraçant la vie d’Ariel Kalma. Chacun indispensable. Vidéo

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hartzine 83411 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines