Magazine Culture

[Critique] Halt And Catch Fire Saison 01 : séance de rattrapage

Publié le 26 mai 2015 par Linfotoutcourt

Lancée l'année dernière sans réel engouement autour d'elle, Halt And Catch Fire a pourtant tout d'une réussite. Le show nous plonge magistralement dans la frénésie du monde de l'informatique au début des années 80, quand l'entreprise fictive du Texas, Cardiff Electrics, tente de se faire un nom face, entre autres, au géant IBM. Entre espionnage industriel, course aux investisseurs, et licenciements budgétaires, les petits du Texas sont persuadés qu'ils arriveront à produire un ordinateur révolutionnaire avant les autres.

Emmenée par un Lee Pace redoutable, insensible et visionnaire, un Scott McNairy proche de la folie, une Mackenzie Davis marginale et codeuse de talent, et une Kerry Bishé bridée en mère texane, cette première saison de dix épisodes s'avère passionnante malgré les quelques clichés véhiculés par leurs personnages respectifs. Si on ajoute à ce casting haut en couleur un générique et une bande originale en cohésion totale avec son sujet, Halt And Catch Fire n'est pas seulement une série atypique, elle est inévitable.

Critique écrite par Simon D. Réhon

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine