Magazine Culture

[Le Saviez-vous ? n°1] Les origines de la Fête des Mères

Publié le 31 mai 2015 par Antoine Dubus @Ashendir
[Le Saviez-vous ? n°1] Les origines de la Fête des MèresC'est aujourd'hui la fête des mères et quoi de plus circonstanciel qu'un article directement en rapport avec l'origine de cette dernière ? Je me suis souvent posé la question " Mais ça vient d'où la fête des mères ? " ou " Ça existe depuis quand ? ", en demandant à droite à gauche on me répondait que c'était tantôt une invention de Napoléon, tantôt du maréchal Pétain, ou bien que ça datait de la Grèce Antique. Bref, j'ai fait mes petites recherches et je peux maintenant vous en dire un peu plus là dessus.

______________________________

La Grèce Antique

Tout d'abord il faut savoir que la célébration des mères remonte à l'Antiquité, et plus précisément à la Grèce Antique. Cependant, il n'était pas question de célébrer toutes les mères à cette époque là, seulement une, la plus importante si je puis dire. Il s'agit de Rhéa (qu'on appelait aussi Cybèle) que les Grecs considéraient comme étant la mère de plusieurs dieux de l'Olympe, rien que ça ! La déesse était célébrée dans toute l'Asie Mineure, qui était à cette époque sous influence grecque.

[Le Saviez-vous ? n°1] Les origines de la Fête des Mères

Les Romains

Comme vous le savez peut-être, les romains ont beaucoup emprunté aux grecs, notamment les traditions. C'était un moyen pour eux de remplacer les croyances de leurs adversaires par les leurs, ou tout du moins, de superposer les deux cultures. La célébration de la déesse mère devient alors celle des matrones, les mères de famille. La date de la fête annuelle est arrêtée au 1er Mars en référence au dieu romain de la Guerre. En effet, ce sont les femmes qui ont permis de mettre fin à la guerre entre Romains et Sabins au VIIIe siècle avant J-C. Une manière de rendre hommage aux Sabines devenues romaines. Cette fête fût célébrée jusqu'au IVe siècle.

L'empire chrétien

C'est à cette époque que l'empire romain devint chrétien avec l'édit de Thessalonique en 380. Peu à peu la célébration des matrones devint la célébration de la Sainte Vierge, Marie, mère de Jésus. Cependant rien ne nous permet de situer exactement cette fête à cette date. On sait seulement que les traditions et croyances romaines ont fini par s'effacer face à la montée en puissance du christianisme.

Saviez-vous n°1] origines Fête Mères

L'Angleterre à l'époque moderne

Durant toute l'époque médiévale les mères sont oubliées. C'est au XVe siècle qu'apparaît, en Angleterre, un " Dimanche des mères ", le Mothering Sunday, il est d'abord placé au tout début du carême puis au quatrième Dimanche de cette période de jeûne. Ce Dimanche, les domestiques des grandes familles de l'aristocratie anglaise ont droit à un jour de repos pour se retrouver en famille. Cette tradition reste spécifique à l'Angleterre et ne traverse pas la Manche. On n'en retrouve plus la trace à partir du XVIIe siècle.

[Le Saviez-vous ? n°1] Les origines de la Fête des Mères

Napoléon Bonaparte

Eh non, ce n'est toujours pas Napoléon Ier qui a inventé la fête des mères telle que nous la connaissons. Il a simplement évoqué l'idée d'une fête nationale annuelle au cours de laquelle les Français célébreraient les mères de France, lui-même disait : " c'est à ma mère que je dois tout ". Il s'agissait de rendre hommage aux mères de familles nombreuses pour leur contribution à la forte natalité de la France. Le projet mis du temps à se mettre en place pour ne finalement jamais voir le jour sous l'empire.

[Le Saviez-vous ? n°1] Les origines de la Fête des Mères

Aux Etats-Unis

En 1872 l'auteur Julia Ward qui organisait chaque année une réunion de la journée des mères à Boston, suggère l'instauration officielle d'une telle fête à tout le territoire. Cependant il fallut attendre 1907 et une certaine Anna M. Jarvis pour que cette tradition rentre dans les moeurs. En effet, suite à la mort de sa mère, cette dernière décide d'entreprendre des démarches auprès de l'Etat de Virginie afin d'organiser une cérémonie religieuse en l'honneur de toutes les mères le deuxième Dimanche du mois de Mai (précisément le jour où sa mère était décédée). L'année suivante une fête est donc organisée à Grafton, lieu de naissance d'Anna, puis petit à petit l'Etat de Virginie tout entier célèbre les mamans. C'est en 1914 que le président des Etats-Unis, Woodrow Wilson décide d'instituer officiellement la Fête des Mères le deuxième dimanche de Mai.

Beaucoup pensent que ce sont les Etats-Unis qui, à l'époque contemporaine, on célébré les mères en premier, mais c'est faux. C'est bel et bien en France qu'a été célébrée et officialisée la toute première fête des Mères. Plus précisément, c'est en Isère, dans le village d'Artas qu'eût lieu, le 10 juin 1906, à l'initiative de Prosper Roche, une cérémonie en l'honneur des mères les plus méritantes. Prosper était le fondateur de l'Union fraternelle des pères de famille méritants d'Artas, c'est lui qui décida de la création d'un " diplôme de haut mérite maternel " qu'il remis à deux mères de neufs enfants dans une ambiance festive avec danses, défilés, chants, etc.

Cependant, avant même cette célébration, quelques jours auparavant, à Paris, l'illustrateur Félix Régamey mis en avant, sur cette affiche, la " Fête placée sous le Patronage de toutes les Mères Françaises au profit de la Société de l'Allaitement maternel " et organisée par la mairie du XVIe arrondissement.

[Le Saviez-vous ? n°1] Les origines de la Fête des Mères

La guerre 14-18

De chaque côté de l'Atlantique, la fête des mères battait son plein, particulièrement au crépuscule de la guerre 14-18. Aux Etats-unis il s'agissait toujours de célébrer toutes les mamans américaines tandis qu'en France, les autorités accentuaient davantage l'aspect nataliste de cette célébration. Il fallait en effet repeupler la France et encourager les femmes à faire des enfants. En 1926 le gouvernement de Gaston Doumergue officialisa la création d'une journée des mères. Entre temps, en 1918, à Lyon avait été instauré la " Journée des Mères " par le colonel de la Croix-Laval en l'honneur des femmes qui avaient perdu leur mari et leurs fils à la guerre.

Le Maréchal Pétain

Jusqu'en 1941, la journée des mères instituée par le gouvernement de Gaston Doumergue avec la remise des " Médailles de la Famille de France ", n'eût pas grand succès. Il fallut attendre le régime de Vichy pour que celle-ci soit officialisée sur le calendrier à une date fixe et devienne une grande fête d'ampleur nationale. Comprise dans une politique nataliste, cette célébration devait être organisée par les enfants et encadrée par des maîtres d'école. Il était demandé aux enfants de faire une surprise à leur mère, par un présent, une récitation ou un coup de main à la maison, par exemple.

[Le Saviez-vous ? n°1] Les origines de la Fête des Mères

Puis c'est la loi du Général De Gaulle du 24 mai 1950 sous la présidence de Vincent Auriol qui dispose que " la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d'une journée consacrée à la célébration de la " Fête des mères " " et place la fête le dernier Dimanche de Mai (sauf si cela tombe en même temps que la Pentecôte, auquel cas, elle est reportée au premier dimanche de Juin).

_____________________________

Pour résumer, notre fête des mères ne nous vient pas des Etats-Unis mais bel et bien de France. Elle tire ses racines de l'empire romain et de la Grèce antique. Napoléon n'est pas à l'initiative de son instauration. Enfin, le maréchal Pétain, même s'il a contribué à son succès et à la mise en forme que l'on connait aujourd'hui, n'a fait que reprendre une fête qui avait déjà été instituée par le gouvernement français de 1926.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoine Dubus 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines