Magazine Voyages

Cape Cod : Frissons de bonheur

Publié le 15 juillet 2015 par Lamallette @Lamallette1
  • Cape Cod

Cape Cod : Frissons de bonheur

Moi et mon #copainweird avions 5 jours de vacances. Le plan initial était d’aller à NYC, pour un gros festival country. Vous apprendrez à nous connaître, mais sachez qu’avec nous, les plans changent toujours. Et cette fois, c’est de la faute de Porte-Feuille et Compte-de-banque. Alors, on s’est arrêté sur Cape Cod comme destination.

Au début, la seule chose qui me venait en tête en pensant à Cape Cod, c’est le film Frisson des collines. La mère de Frisson (nom bâtard, j’en conviens) rêve d’y aller, et elle en parle comme s’il s’agissait d’un paradis terrestre. Étrange repère vous me direz, mais bon, ma mémoire étant limitée concernant mon répertoire cinématographique, alors je prends ce qui passe tsé.

Cape Cod, c’est simple : la vie est simple, les bonheurs sont simples et s’y rendre comme s’y promener est simple. Pour les deux premières nuits, on a décidé de faire du camping. Nous avons réservé au Shady Knoll, place très chouette, calme et à 5 minutes de voiture de la baie. Accès à l’eau, un spot pour faire un feu et du wi-fi partout (question de prévoir le reste de notre voyage au gré de nos envies … et de la température).

Des essentiels de camping

Des essentiels de camping

Le premier jour, après une nuit sur notre matelas gonflable double épaisseur, grandeur Queen, TROUÉ (aka on-a-dormi-sur-le-sol), on a décidé de prendre la route. Direction : Provincetown, au bout de la côte. On s’est arrêté manger des moules (okay, mon chum en a mangé, moi j’pas capable). Au Moby Dick’s, tu commandes, tu payes et tu t’assoies en buvant la bière que tu as amené, concept très cool. C’est excellent (que mon chum a dit) et pas cher.

Le soleil était avec nous, on a pris la route et 10 minutes avant d’arriver, le paysage a changé. Dunes de sable, herbes et buissons, mer d’un côté, baie de l’autre. Un p’tit paradis. (La maman de Frisson avait pas tort finalement). Les villas en bois usées par le soleil et l’eau salée, repeintes en couleurs pastel style Pinterest ça donne juste envie de t’en acheter une.

Journée de plage

Provincetown est charmante, les gens sont majoritairement des touristes ou des homosexuels (cherchez moi pourquoi, mais c’est un fait : ton chum se fait pas regarder par des filles là-bas), et on s’y promène à pied ou en vélo. On a dîné à The Canteen. Pour le menu, le prix, le décor et surtout, sa cour arrière, ça vaut le détour. Promenade sur la plage, arrêt dans un café pour un latte glacé, balade en vélo, puis le soleil baisse. On s’arrête jouer un 18 trous au miniput, faire des courses pour le souper et on revient au camping.

The Canteen

À découvrir, à Provincetown

Prendre le temps d’aller voir un coucher de soleil sur la baie est un incontournable et on a trouvé un p’tit quai par hasard tout près du camping. Le lendemain, on est retourné au même endroit pour profiter du soleil, et ce qui est fascinant avec Cape Cod, c’est qu’à marée basse, la plage d’allonge car l’eau se retire et ce jusqu’à 1 km par endroit (et c’est là que les minis-crabes sortent de leur trous, on a passé 20 minutes à les observer).

Baie de Cape Cod

On a terminé le voyage en revenant vers Boston, s’arrêtant l’avant-dernier soir à … un concert Country. À l’affiche : les artistes présents à NYC la veille. Le tout pour 60$, on remercie la radio locale d’avoir mis ça sur notre route. C’était incroyable. BTW, on remercie aussi le Québec pour nos cartes d’identité en français seulement : on nous a refusé la bière parce que c’était pas bilingue (et comme on traîne pas le passeport partout …)

Concert country

Finalement, dernière journée à Boston. Notre journée a rassemblé le Quincy Market, l’aquarium (pour 30$, l’expérience en vaut vraiment la peine et on peut flatter des requins et des raies) et les Irish Pubs. Il pleuvait, mais on s’en est sorti pas trop mal.

Finalement, 9 conseils si tu envisages un voyage à Cape Cod du genre :

  • Amène ton vélo et/ou un kayak, ça vaut la peine.
  • Teste ton stock de camping avant, juste au cas.
  • Prévois de l’argent comptant, Desjardins c’est pas le best pour retirer.
  • Écoute la radio de la place.
  • N’hésite pas à arrêter dans les stations d’informations touristiques.
  • En haute saison, prévois de réserver.
  • Regarde la température (genre avoir un coupe-vent imperméable, c’est cool quand il pleut)
  • Si tu es allergique aux fruits de mer, traîne ton épipen.
  • Amène des bûches si tu vas en camping ; 8$ pour 8 minis-bûches sinon.

Enjoy les voyageuses! Prochain voyage : 4 mois en Europe

:)

Petite bière à The Canteen

Petite bière à The Canteen

le #copainspécial à la plage

le #copainspécial à la plage

Vue de la cour arrière - The Canteen

Vue de la cour arrière – The Canteen


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lamallette 22602 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine