Magazine Culture

July 24, 1930: in New York studios, the first official session of Cab Calloway!

Publié le 24 juillet 2015 par Devantures
July 24, 1930: in New York studios, the first official session of Cab Calloway!
Enregistrement de ses 2 premières chansons par Cab Calloway and his Orchestra :
  • Gotta Darn Good Reason Now (For Bein' Good))*
  • St Louis Blues*
Etaient présents à l'enregistrement à New York :
Cab Calloway (vocal*, dir), Roger Q. Dickenson, Lammar Wright, Wendell Cully (sur Gotta Darn) Reuben Reeves (sur St Louis Blues) (trompette), E. B. De Priest Wheeler, Harry White (trombone), William Thornton Blue (clarinette, saxophone alto) Andrew Brown (clarinette basse, atlo saxophone, baryton), Walter Foots Thomas (clarinette, tenor saxophone, flute), Earres Prince (piano), Morris White (banjo), Jimmy Smith (tuba, contrebasse), Leroy Maxey (batterie).
Voici la toute première session officielle de Cab Calloway en studio (Daniel Nevers le soupçonne d'avoir été présent dans la dernière session des Missourians sous leur nom en février 1930). Toujours est-il que les Missourians n'existent déjà plus sous leur nom propre et que Cab a déjà pris la vedette ; et on le comprend : quelle nouveauté vocale, quelle personnalité ! Imaginez les esprits quand débarquait une telle voix avec ses onomatopées et son scat déjà bien présent...
Dès les premières mesures chantées de Gotta Darn, on sent en effet une réelle différence avec les chanteurs du moment. L'orchestre semble bien maîtriser et le rythme soutient parfaitement le chant de Cab. La batterie est discrète, mais sans doute à cause des problèmes de prises de son que pouvait causer l'usage de la grosse caisse. On notera l'importance du tuba dans la rythmique et le solo au saxophone baryton de Walter Foots Thomas.
Saint Louis Blues qui n'avait été enregistré à peine un an auparavant par Duke Ellington bénéficie d'une version très personnelle de Cab. Le scat y a une puissance inimitable. La concurrence devait avoir du souci à se faire !
Cab et son orchestre ne sont pas encore au Cotton Club mais ne vont pas tarder à se faire remarquer...
A noter : le disque est sorti sous le nom "Jungle Band".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Devantures 441 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines