Magazine Culture

Que voir, que faire à Valparaiso (Chili) ?

Publié le 24 juillet 2015 par Alanlimo @ChristoChriv

Que voir, que faire à Valparaiso (Chili) ?

J'ai vécu deux mois et demi à Valparaíso. Coup de foudre pour cette ville du centre du Chili connue pour son côté très bohémien, ses collines et ses maisons colorées donnant sur l'océan Pacifique. Et l'envie, ce soir, de partager dans un article tous les conseils et les recommandations que je fais régulièrement aux personnes qui me demandent ce qu'il faut voir, ce qu'il faut faire à Valparaiso le temps d'un week-end ou d'une visite prolongée.

Voir mes photos de Valparaiso Que voir, que faire à Valparaiso (Chili) ?

Si vous aimez les circuits bien définis bien organisés, les parcours touristiques précis ponctués de monuments et de " places of interest ", vous serez déçu par Valparaíso. Il n'y a rien de vraiment " précis " à voir dans la ville ; c'est l'ambiance, les vues, les découvertes au détour du hasard et l'organisation chaotique de la vie des Porteños que les voyageurs apprécient le plus. Ainsi que la vie artistique, très riche, et la vie nocturne, très animée pour qui n'a pas peur d'errer.

1. Prendre le bus 612, surnommé " El O "

Pour moins de 500 pesos, le bus vous balade à travers toutes les collines de la ville en faisant de véritables montagnes russes - à déconseiller, donc, à ceux qui ont le mal des transports. Le trajet commence au Port de Valparaiso, passe par La Sebastiana (maison de Pablo Neruda) et vous laisse le long de l'Avenida Argentina, où se trouve le marché au puces et le marché des fermiers.

2. Se balader dans les 42 " cerros " (collines) que compte la ville

Chaque colline de Valparaiso équivaut à un quartier, avec son identité propre, ses particularités, un peu comme des arrondissements parisiens qui offriraient tous un panorama sur l'Océan Pacifique. Les Cerros les plus connus sont le Cerro Alegre et le Cerro Concepcion, inscrits au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 2003. Marcher dans les cerros et déambuler au hasard des chemins est une activité à plein temps, qui peut vous occuper plusieurs mois sans que vous ne puissiez vous en lasser tant la ville regorge de petites adresses, de petites pépites culinaires, culturelles ou artistiques.

3. Faire un tour à La Sebastiana

La maison du poète Pablo Neruda, transformée en musée, sur le Cerro Florida dans la calle Ferrari. Une visite merveilleuse, dans l'univers de l'une des plus grandes voix de l'Amérique Latine, dans une maison tout aussi incroyable que la vie de son occupant la plus célèbre. La maison a été construite pour imiter la forme d'un Paquebot, offrant un atelier donnant sur l'Océan dont rêverait n'importe quel amateur d'écriture.

4. Dénicher les petites de street-art

Valparaiso est une galerie à ciel ouvert. Partout dans la ville, des graffitis et des fresques murales de très grande qualité décorent, expriment, chantent les émotions des artistes passés par ici, profitant de la complicité des autorités de la ville qui savent l'atout touristique et patrimonial que représentent ces oeuvres souvent éphémères, parfois protégées.

Les meilleurs endroits pour les admirer :
- Cerro Bellavista (littéralement : " La colline Belle-Vue ") , là où se trouvent les fresques les plus grandes, les plus belles et les plus connues
- Cerro Polanco, qui a hébergé en 2012 le premier festival de street-art d'Amérique Latine. Certains des plus grands graffeurs du monde y étaient et ont laissé quelques oeuvres en souvenir

Que voir, que faire à Valparaiso (Chili) ?
5. Faire un tour au village idyllique de Quintay

Si vous avez envie de plage, d'une ambiance de village tranquille et balnéaire, allez faire un tour à Quintay - à 45 minutes au sud de Valparaiso en voiture. Pour y aller, prendre un colectivo depuis la Calle 12 de Feberero, derrière le terminal de bus (ils attendent de faire le plein pour partir). Environ 1500 pesos.

A Quintay, les deux plages sont Playa Grande (resort et golf) et Playa Chica (sans infrastructures).

6. Goûter au Terremoto

Le Terremoto (" Tremblement de terre " en espagnol) est ainsi baptisé en l'honneur des nombreuses secousses que vous aurez le bonheur de ressentir à Valparaiso, où les tremblements de terre sont monnaie courante.

C'est LA boisson typique de la ville, rendue célèbre par le bar de la Piojera à Santiago et composée de :
- vin blanc fermenté
- glace à l'ananas
- Fernet
- Grenadine (parfois)

Le tout servi dans une pinte de bière. Si vous en voulez un deuxième, commandez une " Replica " mais faites gaffe - ça décoiffe et ça rend saoul TRES VITE et, pour la petite histoire, j'ai eu la cuite de ma vie avec seulement deux Terremotos.

7. Prendre des funiculaires

Les funiculaires de Valparaiso, c'est ce qui donne à Valpo son côté si bohème et si romantique ; des ascenseurs célestes qui vous baladent au-dessus des collines et de l'Océan Pacifique. Parmi les plus célèbres (c'est-à-dire offrant les plus belles vues sur la ville et la mer), on peut citer :
- L'Ascensor Reina Victoria (Calle Elias)
- L'Ascensor Artilleria (Plaza Aduana)

La liste complète des ascenseurs de Valparaiso ici.

8. Se promener le long du port

Les activités portuaires et maritimes sont, avec le tourisme, le moteur économique de la ville. Le quartier portuaire est un quartier historique qui vit toujours au rythme des allers-venues des marins. On est loin, très loin des vieux quartiers de Paris, Rome ou Barcelone, transformés en musées à ciel ouvert. A Valparaiso, les prix de l'immobilier autour du port font partie des moins chers du marché (à cause d'une petite délinquance relativement endémique), les prostituées accueillent toujours les marins de passage, et les poissonniers et les capitaineries ne désemplissent pas.

Que voir, que faire à Valparaiso (Chili) ?
9. ... et dans les quatre autres quartiers historiques de la ville

- Autour de l'Église de La Matriz et de la plaza Santo Domingo (architecture portuaire du XIXe siècle)
- Autour de la plaza Echaurren et de la calle Serrano (marché du port, petits commerces très actifs)
- Autour du quartier de Prat Pier, des Plaza Sotomayor et plaza Justicia, qui font office de centre-ville
- Autour du quartier de la Calle Prat et la Plaza Turri

10. Faire son marché à la Feria

Tous les mercredi et samedi, sur l'Avenida Argentina, la Feria offre un marché détonant qui fera le plus grand bonheur des " amateurs-de-tout-et-n'importe quoi ".

11. Se balader dans une ancienne prison

Le Parque cultural de Valparaiso (Cerro Carcel) est un centre culturel bati sur les ruines d'une ancienne prison. De nombreuses expositions itinérantes d'art, de théâtre de rue, de cours de tout et n'importe quoi, ont lieu à cet endroit. L'épicentre de la vitalité artistique et intellectuelle qui fait la renommée de la ville dans toute l'Amérique Latine.

Hostel Casa Verde Limón, Cumming 198

L'endroit où j'ai dormi pendant deux mois et demi. La pièce centrale est très, très chouette, dispose d'une petite kitchenette où vous pouvez cuisiner et permet très facilement d'engager la conversation avec d'autres voyageurs. L'équipe est très accueillante et d'une grande utilité. Dortoirs à partir de $7500, sans petit-déjeuner.

Hostel Mítico, Cumming 190

Beaucoup de dortoirs, beaucoup d'espace, font parfois des fêtes et des " asados " (barbecues). Dortoirs à partir de $7500, avec petit-déjeuner.

Hostal Pilcomayo, Pilcomayo #491

Dortoirs à partir de $6000.

Angel Hostal, Cumming 160

Dortoirs à $7000, chambres doubles à $8000 par personne.

Que voir, que faire à Valparaiso (Chili) ?

VILLA MARIA ANTONIETA, Bernardo Vera 542

Un standard supérieur à un prix correct. Maison italienne avec un beau jardin et de belles terrasses.

Luna Sonrisa, Templeman 833

Au coeur du Cerro Alegre, des appartements entièrement équipés à prix raisonnables.

J. Cruz

La Chorrillana est LE plat typique de la ville : des frites, un oeuf, de la viande, des oignons et d'autres choses aussi lourdes que bonnes. Et J. Cruz propose, selon les Porteños, LA meilleure Chorillana de la ville. A tester, donc.

Mastodonte

Dans la calle Esmeralda, un endroit connu pour être le paradis de la gastronomie ... allemande.

El Cinzano

Aussi dans le quartier Aníbal Pinto, on y trouve des spectacles de tango et de la musique classique. Bohème et romantique.

La Ciboulette

Le meilleur resto français de la ville.

El Valenciano

A côté du Congreso Nacional, du poulet à toutes les sauces. Bon et pas cher.

Au croisement des rues El Membrillo y Portales

Valpo est un port - et les produits de la mer sont aux premières loges de la gastronomie locale. Dans les petites ruelles El Membrillo et Portales, on trouve les meilleurs produits. A côté du Mercado Puerto, on trouve également de bonnes choses.

Mercado Cardonal

Au deuxième étage du Mercado Cardonal, de nombreux restaurants pas chers / moyenne gamme pour le DEJEUNER.

Los Portenos II

Fruits de mer à gogo. De nombreux locaux pendant le week-end.

La Chuchoca

Pour les végétariens, La Chuchoca propose des menus faits maison qui changent chaque jour. Le prix est à vot' bon coeur.

Color Café

Pour prendre un café, un verre ou un jus de fruit accompagné d'une patisserie. Sympa pour se poser.

Que voir, que faire à Valparaiso (Chili) ?
Depuis la France (Paris)

De nombreux vols directs jusqu'à Santiago avec LAN. Valparaiso n'a pas d'aéroport, le passage par la capitale est donc un passage obligé. Vols aller-retour à partir de 802 €.

Depuis le Mexique

Certaines croisières longent toute la côte américaine. Depuis le Mexique, ça prend deux semaines pour arriver jusqu'à Valpo.

Depuis Santiago (et depuis l'Argentine et le Brésil)

Une distance de 127 km facilement faisables en voiture ou en bus.

Les bus partent du Terminal de Pajaritos (Ligne 1 du métro) ou depuis le Terminal Alameda (station Universidad de Santiago, ligne 1 du métro).

Il existe des bus depuis/vers Valparaíso depuis/vers toutes les grandes villes chiliennes (y compris Punta Arenas).

Il existe également des bus vers l'Argentine (Mendoza, Córdoba, Buenos Aires) et le Brésil (Rio de Janeiro).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alanlimo 9584 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines