Magazine Cuisine

AOP: jeter le bébé avec le vin du Bain...

Par Olif
AOP: jeter le bébé avec le vin du Bain...

Douche froide pour Alexandre Bain, vigneron pointu et exigeant de l'appellation Pouilly-Fumé. Tandis qu'il faisait bonne figure dans le Télérama de la semaine, porteur de l'espérance de la vigne, il s'est fait enfumer grave par l'INAO. Pour une bête de rendez-vous manqué avec l'institution (et son organisme de contrôle, l'OIVC), il se retrouve sur la touche de l'AOP, pour une durée indéterminée. On ne badine pas avec l'administration...

Un domaine créé ex-nihilo en 2007, et tout de suite parmi les meilleurs de l'appellation. Respectueux de ses sols, travaillés au cheval, et de ses raisins, vinifiés de la manière la plus naturelle qui soit, avec le minimum de sulfites, Alexandre Bain fait un peu figure de trublion dans l'appellation Pouilly-Fumé, dont il respecte pourtant à la lettre le cahier des charges. Volontiers taxés "d'atypiques" par les vignerons et dégustateurs conventionnels, ses sauvignons possèdent pourtant une grande pureté d'expression qui devrait être la norme, finalement. De véritables tronches de vin!

AOP: jeter le bébé avec le vin du Bain...

Rejeté par le pays d'où il vient, Alexandre n'a pas l'intention de se laisser faire. Le nouvel Olivier Cousin? Savoir d'où vient ce que l'on boit, avant de savoir qui on boit. La seule lettre intéressante, finalement, dans AOP, c'est le O, pour origine. Quelques critères restrictifs et qualitatifs de production (en terme de rendement et de cépage) devraient suffire à exclure une production industrielle indigne qui, par le plus grand des hasards, n'est jamais visée par les dégustations d'agrément.

Pour une fois, la bloglouglou semble aller dans le même sens. De l'impertinent (et parfois agaçant) Don Quichotte catalan au vieux briscard des ministères, très au fait des institutions, en passant par la nombriliste féministe pinardière liégeoise, qui s'est fendue d'une interview du principal concerné. Il y a du progrès! Sans oublier Antoine Gerbelle qui consacrait déjà un article à Alexandre en début d'année dans la RVF nouvelle formule, qui s'intéresse enfin aux vignerons moins conventionnels. Le B&D, quant à lui, n'en a rien à faire, il ne prend que des douches...

P.S.: tandis que Télérama consacre un dossier au renouveau du vignoble, les Inrocks se penchent sur "la folie du vin naturel" au travers d'une enquête qui consacre quelques blogs faisant référence dans le milieu. Le Blog d'Olif n'est pas peu fier de figurer dans cette blogroll inrockuptible, juste après Lana del Rey en nuisette transparente. Le vin se met à intéresser les grands médias généralistes culturels. Et ça c'est bien!

AOP: jeter le bébé avec le vin du Bain...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olif 14817 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine