Magazine Cuisine

Boulettes de quatre bonheurs 四喜丸子 sìxǐ wánzi

Par Margotzhang @margot_zhang
Les recettes de ma famille se sont transmises à l'oral de génération en génération, jamais par écrit, ce qui est un vrai danger de les perdre un jour et je trouverais cela vraiment dommage. Ainsi un séjour à Pékin est aussi pour moi une occasion de cuisiner de nouveau avec ma mère, et me replonger dans ces recettes familiales.
Ces boulettes sont une spécialité de la génération de ma grand-mère, un plat pour les fêtes ou de grandes occasions.
Quant aux quatre bonheurs, on parle de 4 grands bonheurs d'une vie humaine, écrit par le poète 汪洙 WANG Zhu de la dynastie Song du nord (960-1127) :
久旱逢甘雨, la pluie après une grande sécheresse,  他乡遇故知, rencontrer un vieil ami dans un pays étranger,  洞房花烛夜, la nuit de noce de mariage 金榜题名时. le fait de réussir son concours pour les études supérieures.  Boulettes de quatre bonheurs 四喜丸子 sìxǐ wánzi Pour 16 boulettes (pour 7 à 8 personnes) 600 g de filet mignon de porc 600 g de poitrine de porc 20 g gingembre 3 c. à soupe d’alcool de riz chinois (sinon vodka ou saké) 1 c. à café de sel 2 c. à soupe rase de fécule de maïs L’huile de friture
Pour la garniture 40 g de fleurs de lys séchées 30 g de champignons noirs séchés* 3 ciboules 10 g de gingembre 1 c. à soupe de sauce soja noire 3 c. à soupe de sauce soja claire 3 c. à soupe de vin de shaoxing 2 à 3 c. à soupe de sucre en poudre ou de sucre candi
1 c. à café rase de sel 2 litres d’eau chaude * Faites attention quand vous choisissez les champignons noirs en France, il faut prendre ceux qui sont noirs des deux côtés, s'ils sont d'un côté noir et gris-blanchâtre de l'autre, c'est qu'ils sont de mauvaise qualité.
Préparation

Préparez les boulettes frites. Enlevez la couenne de poitrine de porc, enlevez les nerfs. Coupez le filet mignon et la poitrine de porc en petits morceaux de 2 cm cube. Hachez les morceaux grossièrement. Hachez finement le gingembre non pelé, mélangez avec la viande, salez et incorporez l’alcool de riz et la fécule, mélangez de nouveau. Formez cette préparation en grosses boulettes, de la taille d’un œuf moyen. Chauffez l’huile de friture jusqu'à160°c, mettez les boulettes au fur et à mesure sans les bouger au départ, dès qu’elles sont légèrement dorées, égouttez les et mettez les de côté.

Boulettes de quatre bonheurs 四喜丸子 sìxǐ wánzi Ces boulettes frites peuvent être préparées la veille et conservées au frais. Préparez la garniture. Faites tremper séparément les champignons noirs et les fleurs de lys dans l’eau chaude à 70°c pendant 30 minutes. Rincez les fleurs de lys et les champignons noirs, coupez les fleurs de lys en deux. Coupez les ciboules en grands tronçons de 5 cm de long. Taillez le gingembre non pelé en fines tranches de 1 mm d’épaisseur.  Boulettes de quatre bonheurs 四喜丸子 sìxǐ wánzi Mettez 2 c. à soupe d’huile végétale dans une cocotte, faites revenir le gingembre à feu moyen pendant 1 minute, ajoutez les ciboules et continuez la cuisson pendant 1 minute. Mettez les fleurs de lys, faites sauter pendant 1 minute, ajoutez ensuite les champignons, poursuivez la cuisson pendant 1 à 2 minutes. Salez avec les 2 sauces soja, versez le vin de shaoxing, faites cuire le tout en remuant pendant 2  minutes.  Versez 2 litres d’eau chaude dans la cocotte, ajoutez les boulettes et portez le tout à ébullition, baissez le feu et laissez mijoter le tout avec un couvercle pendant 2 heures au minimum. Ajoutez du sel 30 minutes avant la fin de cuisson, mélangez. Boulettes de quatre bonheurs 四喜丸子 sìxǐ wánzi L’idéal est de ne pas déguster tout de suite mais de laisser la préparation pendant 4 à 5 heures ou une nuit pour que les saveurs diffusent bien. Je vous recommande de déguster ce plat avec du pain vapeur chinois (mantou), ou bien d'autres pains qui absorbent bien le jus de cuisson !
Imprimer la recette

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Margotzhang 26493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte