Magazine Conso

Les petits plaisirs #2

Publié le 25 juillet 2016 par Thesistersdiary @thesisterdiary
Bonjour, Deuxième épisode de notre nouvelle rubrique dédiée à ces petits riens qui rendent heureux!

#1

LES PETITS PLAISIRS #2 Chez nous, on n'est pas anglaises pour rien! Pas une seule d'entre nous qui ne soit pas complètement addict au thé! Vert, noir, rouge, blanc...tout nous plait et c'est un véritable rituel qui occupe nos journées, du matin au soir. Depuis quelques temps, on est devenues plus regardantes quant à la composition de nos breuvages et à l'origine des ingrédients: tant qu'à faire, si on peut éviter les feuilles bourrées de pesticides et autres polluants. C'est comme cela, qu'on a découvert Green Ma, une jolie marque avec un packaging et un graphisme très attractifs qui propose une gamme intéressante et notamment des tisanes à tomber par terre! Un vrai gout de plantes qui sent bon l'authenticité. #2 LES PETITS PLAISIRS #2 Quand tu dis aux gens que tu vas à St Tropez, il y a trois écoles, il y a ceux qui sont hyper excités, qui y voient un temple de la fête où on se déhanche au Nikki Beach et aux Caves du Roy, ceux qui te regardent d'un air dédaigneux et ne comprennent pas comment tu peux avoir du plaisir à te rendre dans ce lieu de perdition peuplé de starlettes de la télé réalité, ambiance "Sexe, Argent, Drogue.." à la Bernard de la Villardière et puis, enfin ceux qui sourient avec gourmandise à l'évocation de ce ravissant port de pêcheurs. Ca c'est notre Saint Trop': celui de notre enfance, celui de l'enfance de notre papa provencal...Un Saint Tropez vrai et charmant avec ses façades ocres, ses plages secrètes et tranquilles (si, si il y en a!), le Club 55, ses déjeuners interminables au son des cigales, le lait-fraise chez Sénéquier...Alors quand on se fait une pause, là-bas, c'est plein de souvenirs qui remontent et un vrai bonheur! #3 LES PETITS PLAISIRS #2
Se rendre à un défilé de mode, qui plus est à un défilé de haute couture demeure un moment jouissif. On a beau dire, même si ce ne sont que quelques minutes furtives de bonheur, ce sont des minutes emplies d'émerveillement et de fébrilité. On a l'impression délicieusement narcissique de faire partie d'un cercle fermé et on retombe en enfance, admiratives devant des robes de princesse. On a aucunement les moyens de s'offrir de telles créations et pas les occasions d'en porter non plus, mais juste pour les étoiles dans les yeux et le fantasme, ça en vaut la peine! C'est Christy qui a eu la chance de découvrir les trésors de Zuhair Murad et je ne sais pas s'il faut la prendre au sérieux mais elle nous a concocté une liste d'achats pour son prochain anniversaire! #4 LES PETITS PLAISIRS #2 Il y a deux ans, j'ai amoureusement planté des jardinières aux rebords de mes fenêtres. Je m'étais éclatée à choisir mes herbes aromatiques ainsi que ma lavande pour le parfum et la couleur, à m'offrir ce minuscule coin de verdure dans la ville et, pouvoir utiliser mes propres herbes pour cuisiner. Et puis l'année d'après, beaucoup avaient décidé de me quitter (pourtant, je pense avoir un peu la main verte!) et j'ai replanté d'autre fleurs, changeant un peu les variétés. Cette année, depuis l'été dernier, j'ai complètement délaissé mes pauvres jardinières qui ont souffert de saisons parisiennes un peu chaotiques. Je les ai regardées dépérir avec tristesse: mes petits rosiers ravagés par les pluies des derniers mois aux côtés de ma bruyère et de mon lierre brulés...Et puis miracle, avec le retour du soleil, mes rosiers se sont ragaillardis et qu'ai-je vu apparaitre? Mon romarin mort il y a deux ans: un warrior qui a décidé de ressusciter. Non seulement, cette renaissance inattendue m'a emplie de joie tant elle était surprenante mais le parfum du romarin qui s'offre de nouveau à moi est un délice. Et en rédigeant ce post, j'ai remarqué que dans une autre jardinière, une petite fleur avait elle aussi décidé de réapparaitre après une année enfouie dans les tréfonds de mon terreau!  Comme quoi la nature est bien mystérieuse et nous fait de bien jolis cadeaux! #5 LES PETITS PLAISIRS #2 Retour à Saint Tropez pour finir sur une note gourmande. Un été sans glace, c'est un peu comme une soirée filles sans fou rire hystérique...ça manque de saveur! A Saint Tropez, l'étape incontournable, est Barbarac et ses dizaines et dizaines de parfums...Si nombreux qu'il est devenu impossible de choisir. Mais la glace est un plaisir universel, un petit bonheur facile à trouver, en ville, à la mer et même à la montagne. Quand il fait beau et chaud, c'est une évidence, une gourmandise un peu hypocrite qui cache bien ses calories sous ses airs légers mais qu'importe! Je me souviens encore avec passion d'une glace à la figue fraiche dégustée une après-midi brulante à Florence, il y a déjà quelques années et pourtant c'est comme si c'était hier: c'est devenu ma madeleine de Proust!  Je cherche toujours un glacier parisien qui en servirait: si vous savez, n'hésitez pas à me le dire! Bises!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thesistersdiary 5209 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines