Magazine Conso

Le t-shirt contestataire

Publié le 19 juin 2017 par Thesistersdiary @thesisterdiary
J'ai toujours aimé porter des t-shirts à message.  Ado, je faisais passer tout ce que je n'osais exprimer à haute voix à l'aide de t-shirts soigneusement sélectionnés. Avec le "We Should All be Feminists" de l'écrivaine féministe, Chimamanda Ngozi Adichie, repris par Dior sur un t-shirt (vendu à 550 euros!), on a vu déferler une ribambelle de it-girls, mannequins, influenceuses...se pavanant fièrement avec leur acquisition. Et cela a crée polémique! Comment faire la différence entre effet de mode et engagement? Y'a pas à dire, le féminisme est devenu tendance. Il est devenu un véritable outil marketing dégainé par les chanteuses populaires et autres célébrités...La plupart brandissant l'argument féministe pour justifier leurs poses lascives sur les réseaux sociaux et leurs clips dénudés: je suis féministe donc je peux montrer mon cul pour vendre des disques.  Evidemment, je ne souhaite pas soulever ici un débat stérile et crois sincèrement qu'on peut être hyper sexy et montrer ses nibards tout en étant une féministe véridique.  Le souci véritable c'est qu'on s'y perd un peu et qu'il est devenu difficile de distinguer les personnalités sincères de celles qui profitent d'un coup marketing. Porter un t-shirt féministe est devenu un phénomène de mode mais apparait aussi comme un écho des bouleversements de notre société, la Marche des Femmes ayant suscité un engouement mondial. Sur cette photo, vous me voyez avec un t-shirt "The Future is Female", une réédition d'un t-shirt de 1975, par la marque Otherwild qui reverse 25% de la vente à une association de Planning Familial.  J'aime beaucoup ce t-shirt que j'ai fait rapporter des Etats-Unis et je le porte souvent fièrement.  Et je sais, qu'en le mettant, je délivre un message tout sauf anodin (suffit de voir les regards parfois très agressifs de certains hommes quand ils lisent le slogan) mais auquel je crois fortement. Jamais je ne dépenserai 550 euros pour un t-shirt Dior qui a fait sien les mots puissants d'une écrivaine même si un pourcentage des ventes est aussi censée être reversée à une association fondée par Rihanna parce que l'idée me gêne profondément (et surtout je n'en ai pas les moyens!) mais je suis toujours une bonne cliente de t-shirts à message moins onéreux. Honnêtement, je ne sais jamais ce qui me motive réellement à exhiber des convictions de la sorte: peut-être parce que je suis une grande timide et que le vêtement fait le boulot à ma place, certainement aussi (il faut bien l'avouer) parce que je trouve ça cool mais aussi parce qu'il est bon aussi de venir bousculer la rue: mon t-shirt soulève à chaque fois des commentaires, des sourires, des regards... Le t-shirt contestataire ne fait pas toujours de nous des grands révolutionnaires mais il a au moins le mérite de soulever une interrogation. LE T-SHIRT CONTESTATAIRE
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thesistersdiary 5141 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines