Magazine Culture

Les marques capitalisent sur la nostalgie du retrogaming

Publié le 06 juillet 2017 par Guidesodialmedia @wellcom_digital
Nintendo, SEGA, Atari, Capcom ou encore Konami : ces sociétés mythiques qui inspirent tant de souvenirs émus à ceux qui ont connu le jeu vidéo dans les années 90, misent plus que jamais sur la nostalgie d'une époque révolue. Revenus d'outre-tombe, les sprites en 2D et les gros pixels des consoles 8 et 16 bits sont aujourd'hui un phénomène social pleinement intégrés dans l'imaginaire collectif de la culture pop. Une flamme lucrative ravivée par les marques pour faire revenir les anciens kids et fédérer un nouveau public qui souhaite marcher sur les traces de cet âge d'or.

Toyota casse du Street Fighter

Il y a quelques mois, c'était Toyota qui à l'occasion d'une nouvelle campagne pour présenter son cross-over C-HR, dévoilait au Japon une publicité mettant en scène une version 16 bits de son véhicule au milieu des célèbres combattant de Street Fighter 2, un des jeux vidéos les plus connus au monde réalisé par Capcom.

"Mini is beautifull" avec Nintendo

A noël dernier, Nintendo avait donné le ton en relançant sonillustre NES au format mini. La presse et les blogueurs se sont emparés du phénomène. Résultat : l'attente autour de consoles rééditées fut telle que le constructeur fut rapidement en rupture de stock et que vous étiez un sacré veinard si vous en trouvez une au pied de votre sapin. La société japonaise vient d'ailleurs tout juste d'annoncer la sortie prochaine de la Super NES mini pour le mois de septembre.

Replongez dans les années 90 avec la #Nintendo Classic Mini: Super Nintendo Entertainment System qui sort le 29/09 https://t.co/ndOT5krEeo pic.twitter.com/Q3az89IwSs

- Nintendo France (@NintendoFrance) 26 juin 2017

Une idée reprise par Atari, qui ne fabriquait pourtant plus de consoles depuis plus de 20 ans. Pour le moment, seul un énigmatique teaser semble indiquer que la société va rééditer son Atari 2600, la " grand-mère " des consoles modernes.

Netflix se la joue vampire retro

Netflix de son côté joue également la carte de la Nostalgie en adaptant la série culte de Konami : Castelvania, l'histoire de la lignée de la famille Belmont, combattant à travers les siècles les réincarnations du terrible Dracula. Sur le plan de la communication, Netflix a également décidé de faire rêver les fans en dévoilant un teaser ultra nostalgique. L'engouement sur sur les réseaux sociaux a fait le reste.

In darkness, a hero returns. Castlevania comes to Netflix July 7. pic.twitter.com/mTOEaiq2j3

- Netflix US (@netflix) 24 mai 2017

SEGA plus fort que les autres avec le gratuit ?

Autre stratégie pour SEGA qui a frappé fort la semaine dernière avec la mise en téléchargement gratuit d'une floppée d'anciens hits de son iconique Megadrive, moyennant l'affichage de publicités. Avec le hashtag #ForeverSega, la marque prévoit sans doute de nombreuses déclinaisons de son opération en capitalisant sur une nostalgie qui va toujours plus grandissante.

Les jeux #SEGAForever sont dispos sur Android. Je suis en train de télécharger Kid Chameleon, retour en enfance ! pic.twitter.com/0y49NlTyoM

- Alexandre Guenounou (@Alex_Gnn) 22 juin 2017

P.R.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guidesodialmedia 6113 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines