Magazine Culture

Hashtag : en voie d’extinction ?

Publié le 08 août 2017 par Guidesodialmedia @wellcom_digital

Lancé par Twitter en 2009, le hashtag permet de référencer et trouver les contenus d'un sujet donné. En quelques années, le # s'est imposé en devenant un automatisme dans notre utilisation des réseaux sociaux. Or, dernièrement, les posts se dévêtissent progressivement du fameux mot-clé au point que l'on doute de sa survie.

Trop de hashtag tue le hashtag

Dans tous nos tweets et photos Instagram, le hashtag s'est toujours imposé pour booster notre présence numérique. Or, à force d'utilisation, comme toute pratique sur internet, il commence à être dépassé. Sur Instagram, depuis l'arrivée des stories, le mot-dièse est moins omniprésent et exerce une fonction plus esthétique. Les hashtags les plus célèbres perdent de leur intérêt, par exemple, "foodporn" regroupent 120 millions de posts. Enfin, l'abus de hashtags afin récolter le maximum de likes ne démontre qu'une popularité artificielle, et a obligé Instagram à revoir son algorithme.

Nicole Bricq était une femme libre, au grand sens de l'État. J'apprends avec tristesse son décès. Cette amie engagée nous manquera beaucoup.

- Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) 6 août 2017

Le compte Twitter d'Emmanuel Macron ne contient quasiment jamais de hashtag dans ses tweets. Par exemple, ce tweet suite au décès de Nicole Bricq est épuré, la présence du hashtag n'a pas d'intérêt.

Appropriation du hashtag

Pourtant dans l'affaiblissement de son utilité, le hashtag se transforme et est détourné. Les utilisateurs se l'approprient en créant leur propre hashtag teinté d'humour et porteur de jeu de mots. Il n'est plus un simple mot-clé permettant de classer des posts ou des conversations, il porte la créativité de son utilisateur. Le hashtag devient personnel et propre à chacun.

Le hashtag prolonge les propos, il peut à lui seul raconter une histoire.

# : outil marketing

Aujourd'hui, on remarque que le # devient surtout un outil marketing non négligeable. "Selon Buffer, les tweets qui comportent deux hashtags ou moins récoltent 21 % plus d'engagement sur Twitter ". Les fameux hashtags "#jeudiconfession", "#lundimotivation" ou encore "#vendredilecture" sont entrés sont la tradition de Twitter et permettent aux entreprises d'avoir un appui dans leur stratégie social media. Pour les marques, ils sont devenus indispensables pour organiser des concours, suivre une opération marketing, mesurer leur présence, réaliser des veilles, etc... A travers des hashtags ciblés et personnalisés, elles peuvent construire et évaluer leur présence digitale.

Le #monoprixxloreal répertorie les posts et devient indispensable pour le concours.

En savoir plus sur 20 minutes


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guidesodialmedia 6113 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines