Magazine Culture

Poezibao a reçu, n°44 (dimanche 6 juillet 2008)

Par Florence Trocmé

Cette rubrique suit l'actualité éditoriale et présente les derniers ouvrages reçus par Poezibao. Il ne s'agit pas de fiches de lecture ou de notes critiques et les présentations font souvent appel aux informations fournies par les éditeurs. Certains points de vue ou remarques sont toutefois le fait de la rédaction et sont alors précédés de la mention ndlr.

Parmi les livres récemment reçus par Poezibao :
James Sacré, D'Autres vanités d'écriture (Tarabuste)
Christian Prigent, Le Sens du toucher (Cadex)
Pierre Garnier, Œuvres poétiques I, 1950-1968 (Ed. des Vaneaux)
Sylvie Nève, Peau d'âne, (éd. Trouvères&compagnie)
Denis Grozdanovitch, La Faculté des choses (Le Castor astral)
Laurine Rousselet, El respir (ed. Llibres del Segle)
Loïc Herry, Night and Day, (Wigwam)
Liu Hongbin, Un Jour dans les jours, ( éd. Albertine)
→ RevueLe Bateau Fantôme, n° 7
→ RevuePassage d'encres n° 32

Poezibao a décidé de soutenir l'initiative de Place des Libraires et donne donc aussi souvent que possible, pour chaque livre, un lien vers le site de ce réseau de libraires indépendants qui tentent d'exister en face des géants de la distribution de livres en ligne.

Poezibao a reçu, n°44 (dimanche 6 juillet 2008) * James Sacré
D'Autres vanités d'écriture
Tarabuste, 2008
200 p. 18 €

" J'avais le projet (il en reste encore quelque chose) de penser en rassemblant ces articles, en les relisant), de voir ce qui peut-être est passé de leur écriture à celle des poèmes. Ou l'inverse. [...] Voilà donc tout bêtement cette suite d'articles, avec mon envie d'y penser en pensant à mes poèmes : je ne fais qu'y ajouter cette nouvelle sorte de petits textes (en voilà un d'écrit) qui ne disent rien de précis sur l'une et l'autre écriture (à supposer qu'il s'agisse bien de deux écritures différentes), mais qui sont un autre de ces possibles mouvements de mots. Peut-être que dans la façon de tenir cette matière de notes et d'articles, dans un livre, peut-être qu'on verra quand même ce qui se continue ou s'efface de son écriture à celle des livres de poèmes. "
(James Sacré, p. 9 et 11)

ndlr : On l'aura compris, il s'agit ici d'un ensemble, d'une construction, autour de la reprise d'une douzaine d'articles critiques publiés précédemment dans diverses revues par James Sacré. Occasion pour lui de réfléchir à l'écriture et singulièrement à l'écriture dite critique mais dans la proximité de l'écriture poétique. (haut de page)

Poezibao a reçu, n°44 (dimanche 6 juillet 2008) * Christian Prigent
Le Sens du toucher
Essai
Cadex Éditions, 2008
168 p. 18 €

" L'écrivain que je suis jalouse les pouvoirs de la peinture : il envie sa frontalité impérieuse, le don de l'œuvre dans l'instant du regard, le droit comme "naturel" au non-figuratif, l'évidence du souci formel, quelque anecdotique que soit le propos iconographique. Tout poète rêve de porter son geste verbal à un degré de souveraineté esthétique aussi condensé et rapide, composé et cursif, sensoriel et abstrait " (Christian Prigent, p. 7)

" Le Sens du toucher regroupe un entretien avec Bénédicte Gorillot et une série d'essais sur des artistes contemporains (de Mathias Pérez à Jean-Luc Parant, en passant par Olivier Roller). Ouvrage éclairant, s'il en est, ce recueil apporte une lumière crue sur l'art d'aujourd'hui autant, d'ailleurs, que sur la poésie. Il est à ranger aux côtés des précédents essais publiés chez Cadex, comme de Ceux qui merdRent ou Une Erreur de la nature, publiés chez P.O.L. " (prière d'insérer).(haut de page)

Poezibao a reçu, n°44 (dimanche 6 juillet 2008) * Pierre Garnier
Œuvres poétiques 1
1950-1968 (Poèmes choisis, Proses, Autres poèmes)
Préface Lucien Wasselin
Éditions des Vanneaux, 2008.
816 p. 30 €

" Le lecteur d'aujourd'hui reste confronté à une œuvre multiforme et insaisissable dans son ensemble. Multiforme : poésie appartenant à une tradition qui est celle de l'École de Rochefort mais qui s'aventure aussi du côté d'une tradition qui prend ses racines dans la Résistance (Éluard en particulier), poésie concrète, sonore (deux disques furent publiés en 1971 et 1984), prose (des nouvelles, un roman), essais, exploration de la langue picarde tant par des articles que par des poèmes, poésie linéaire... Difficile de s'y retrouver : environ une centaine de livres (y compris ceux écrits en collaboration avec Ilse Garnier)[...] Des titres publiés chez des éditeurs de surfaces différentes : les premiers livres l'ont été chez des éditeurs disparus depuis longtemps, de nombreuses œuvres ont été publiées chez André Silvaire (l'éditeur de Milosz). Mais la plus grande partie de l'œuvre est dispersée chez des éditeurs de poésie introuvables (ou presque) en librairie. [...] Aussi faut-il se féliciter qu'un éditeur ouvre aujourd'hui le chantier des Œuvres complètes. " (Lucien Wasselin, extraits de la préface). (haut de page)

Poezibao a reçu, n°44 (dimanche 6 juillet 2008) * Sylvie Nève
Peau d'âne
Éditions trouvères&compagnie
80 p. 12 €

" Il était une fois la vie, roi, reine, enfant, & un âne.
Quand la mère meurt, le père d'abord pleure. Puis convolerait - sa fille.
Cœur balance, marraine tranche, filleule se sauve. Un beau principe vient à passer par là.
Encore faut-il à Peau d'âne quitter sa peau d'âne "

" Quant Sylvie Nève réécrit Peau d'âne, elle commence par relire la version de Charles Perrault, et, poète, elle réécrit le conte en vers - pour tous ceux, moins jeunes, ou jeunes, qui veulent entendre et lire de la poésie tramant l'histoire et la langue du désir, ses rebondissements, ses tours et ses détours. " (extrait d'une plaquette de présentation de Duo Peau d'âne, un spectacle monté à partir du texte de Sylvie Nève, poète & lecteur avec Sylvie Reynaert, compositeur & percussionniste, dans un montage " langue, lames, peaux, poésie, conte, vibraphones, accessoires). Plus de renseignements ici. (haut de page)

Poezibao a reçu, n°44 (dimanche 6 juillet 2008) * Denis Grozdanovitch
La Faculté des choses
Le Castor Astral, 2008
96 p. 13 €

" Denis Grozdanovitch fait partie de ces prosateurs qui, malgré la reconnaissance unanime de leur talent, continuent à écrire des poèmes en cachette, comme à seize ans. Serait-ce qu'ils exposent dans ce jardin secrètement préservé quelque chose de très précieux, cette part intime d'eux-mêmes qui est trop fragile pour qu'on la dise à haute voix mais trop forte pour qu'on puisse l'étouffer " (Francis Dannemark, extrait de la préface). (haut de page)

Poezibao a reçu, n°44 (dimanche 6 juillet 2008) * Laurine Rousselet
El respir
Préface de Bernard Noël
Llibres del Segle, série Culip, 22, 2008

Au devant de la vie froissée
à froid du fleuve
noir
du Voile épris

en veilleur de nuit
de près la bouche
tu vagabondes
-Le râle
à bout de vent
comme un souffle de faux plis

Parution de cet ouvrage bilingue (espagnol-français) qui donne à entendre la voix de Laurine Rousselet, de découvrir une écriture singulière dont Bernard Noël dit dans sa préface qu'elle donne " la sensation d'avancer dans un univers enfin libéré de l'angle droit (et raisonnable) et de la fatalité de la ligne parce que le vers est le fragment d'une cassure dont les arêtes griffent l'espace de la langue pour le mettre à cru et à nu ". (haut de page)

Poezibao a reçu, n°44 (dimanche 6 juillet 2008) * Loïc Herry
Night and Day
Wigwam, 2008

Dans la collection rouge de Wigwam, ce soixante et onzième titre, consacré à Loïc Herry, disparu en 1995 et dont Jean-Pascal Dubost dit dans sa postface qu'il écrivait des " poèmes écrits sur l'a-vif, effilés, longilignes ", rappelant qu'après sa mort ses parents trouvèrent sur son ordinateur de nombreux inédits (il n'avait publié qu'un livre de son vivant, Éclats, chez Motus). On peut retrouver ce poète sur ce site
Je rappelle que les plaquettes de Wigwam sont disponibles sur abonnement (18,30 € pour cinq plaquettes, à adresser à J.-P. D Josse/ Wigwam, 14 bd Oscar Leroux, 35200 Rennes).(haut de page)

Poezibao a reçu, n°44 (dimanche 6 juillet 2008) * Liu Hongbin
Un Jour dans les jours
traduit du chinois par Guilhem Fabre
Albertine, 2008
72 p. 13 €

" La langue est un organe indiscipliné. Un vieux proverbe chinois dit que les ennuis sortent de la bouche : c'est en ces termes que Liu Hongbin, né en 1962 dans le Shandong explique son écriture. Le poète chinois s'est exilé à Londres en 1989 après les évènements de Tian'anmen, où quatre de ses poèmes furent placardés sur les murs. Ses écrits réunis dans le livre An Iron circle et publiés en Angleterre en 1992 furent salués par Doris Lessing, Arthur Miller, Stephen Spender et John Ashbery et il partage aujourd'hui son temps entre les États-Unis et l'Angleterre.(haut de page)

Poezibao a reçu, n°44 (dimanche 6 juillet 2008) * Revue Le Bateau Fantôme n° 7, 2008
L'Animal
13 €

Revue poétique annuelle, la revue le Bateau Fantôme,dirigée par Mathieu Hilfiger et caractérisée par un agréable format à l'italienne dédie ce numéro au thème de l'animal. Avec des contributions notamment de Michel Deguy, Jean-Charles Vegliante, Chiara Mengozzi. Le Cahier présente des textes de Judith Chavanne, Alexis Villain, Pierre Cendors, Cécile Dudouyt, Jacques Houssay et un ensemble de traductions de W.S. Merwin.
Site de la revue.(haut de page)

Poezibao a reçu, n°44 (dimanche 6 juillet 2008) * Revue Passage d'encres, n° 32
Frontières III
20 €

La revue Passage d'encres publie ici le troisième et dernier volet de sa série sur la frontière en abordant plus spécialement les zones intermédiaires ‑ nuit / jour, mémoire / oubli...‑ et ce qui se trame dans la langue et autour. Avec notamment des contributions de Joël Bastard, Yves Boudier, Fulvio Caccia, Pierre Drogi, Christiane Tricoit, Andrea d'Urso et des illustrations en particulier de Jacquie Barral, Philippe Clerc, Christian Jaccard, Jef Gravis
Site de la revue. (haut de page)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines