Magazine Cuisine

Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!

Par Claudeoliviermarti
Le week-end dernier, c’était « week-end œnologique découverte » avec ma belle-famille, comme chaque année. Nous avons décidé de découvrir une petite partie des vins des Grisons, réputés pour leur qualité. Départ donc vers Maienfeld et sa belle région viticole.
Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz! Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz! Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!Une partie des vignes est située sur les communes de Maienfeld, Jenins, Malans et Fläsch. C’est dans ces villages qu’on retrouve des vignerons célèbres comme le fameux Gantenbein, sorte de « Romanée Conti suisse » que j’apprécie beaucoup. Par contre, impossible de visiter cette cave, elle est fermée au publique…qu’à cela ne tienne, nous allions bien trouver une autre cave à visiter.
Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!J’ai reçu le livre « Les 150 meilleurs domaines viticoles de Suisse » à Noël, il suffisait donc d’ouvrir ce guide et regarder un peu les domaines et vignerons présentés. J’avais déjà en tête le nom d’un domaine, dont j’avais entendu parler à plusieurs reprises, de manière fort élogieuse. Entre autre, de la part de José Vouillamoz, généticien de la vigne, qui lors d’un séminaire, me disait qu’il fallait absolument goûter les vins de ce domaine.
Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!Il s’agissait du domaine Weingut Eichholz, tenu par une femme, Madame Irène Grünenfelder. Ni une ni deux, j’envoyais un email pour savoir s’il était possible de visiter la cave. La réponse arriva et était positive ! Super !
Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!Nous voilà donc à Jenins, dans les vignes. Le paysage est digne d’une carte postale : ciel bleu, montagnes, champs, et surtout, vignoble. Planté dans la région en grande partie en Pinot noir (presque 80%) sur des vignes relativement hautes, facilitant ainsi le travail. La cave/ferme/maison se trouve au milieu des vignes, entouré de raisins en pleine croissance. Nous arrivons donc et faisons la rencontre d’Irène Grünenfelder en personne qui nous attend. La visite peut commencer, en français svp, car elle a passé une année à Genève et parle très bien notre langue !
Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!
Nous irons d’ailleurs directement à l’essentiel, à la dégustation des vins. Le domaine produit plusieurs vins blancs, dont un réputé Sauvignon blanc, qui d’après le sommelier du restaurant 1 étoile Michelin griffé Andréas Caminada à Bad Ragaz, est le meilleur sauvignon blanc des Grisons. Nous le dégustons jeune, c’est le fuit qui l’emporte, mais elle nous conseille de le garder quelques années pour que le gras ressorte ! Pas de fermentation malo-lactique pour garder une belle acidité qui réveille les papilles. Un grand vin.
Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz! Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!J’ai toujours pensé que le cépage blanc roi grisonnais était le chardonnay, il arrive en fait en queue de peloton…les Grisons produisent plus de sauvignon blanc, pinot blanc ou riesling sylvaner que de chardonnay…
Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!Nous goûtons le pinot blanc, assez sage dans sa jeunesse, mais avec à nouveau une belle ligne de conduite. Elle nous explique qu’elle fait des vins « droits », qui vont à l’essentiel…j’aime cette approche.  Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!Une petite spécialité, le blanc de pinot noir, qui pourrait, dans d’autres régions, finir en champagne ! Ce vin est servi dans le restaurant 3 étoiles d’Andréas Caminada car il accompagne à merveille les épices. Sa couleur saumonée donne envie d’y tremper les lèvres, c’est léger, mais très agréable. Un rosé de saignée, fait avec classe ! 
On passe ensuite aux choses sérieuses avec 3 pinots noirs : l’étiquette rouge, le pinot noir « classique », l’étiquette bleue, le pinot noir vieilles vignes et pour finir le Graal, l’étiquette brune, le pinot noir Eichholz.
Commençons avec le pinot noir classique, fruité à souhait, qui passe en foudres durant 10 mois. C’est plaisant, avec quand même beaucoup de texture en bouche. Oubliez les pinots noirs aqueux, on est sur un vrai vin de caractère ! Nous avons dégusté le millésime 2015, j’ai demandé comment évoluait le vin. Plutôt que de le raconter, Irène est allée chercher une bouteille de 2009 pour le goûter directement….superbe. Un verre de 2015, un de 2009, le contraste est saisissant. Certes le millésime influence le vin, mais le 2009 est plus « animal » avec des notes de cuire, épices (poivre, genièvre). Cela vieillit donc très très bien !
Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!La cuvée vieille vigne provient de vignes de plus de 50 ans ! Le vin est maturé en barriques. Il est épicé à souhait (poivre rose, genièvre) et d’une couleur plus intense. À nouveau, un beau pinot qui mérite encore de la garde !
Dans la cave d'Irène Grünenfelder, à Eichholz!Le dernier, le pinot Eichholz est une pure beauté. Il s’agit d’une sélection des meilleurs raisins, autour de la cave, qui après vinification va passer 1 année en barrique. Une couleur intense, un nez encore fermé, un énorme potentiel. Nous avions dégusté le millésime 2012 le soir d’avant, un pinot à nouveau corsé, animal, complexe.
Nous avons passé un moment très intéressant avec une vigneronne de caractère, qui nous a expliqué que les débuts n’étaient pas faciles, mais qui a réussi, au fil du temps, à créer sa cave et produire ses vins, selon sa philosophie. Alors merci 1001 fois pour ce superbe moment de partage et d’échange, nous avons été accueillis comme des « amis » dans votre cave, cela nous a beaucoup touchés et nous avons énormément apprécié !
Je vous souhaite le meilleur pour la suite et ce nouveau millésime 2018 à venir, en espérant vous recroiser lors d’une prochaine rencontre ! Merci  Domaine Weingut EichholzIrène Grünenfelder7307 Jenins, Graubünden SchweizTelefon  079 75 989 73info@weinguteichholz.chCopyright ©: Mes photos et mes textes sont protégés par un contrat Creative Commons. Merci de lire les conditions et de les respecter !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Claudeoliviermarti 3925 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines