Magazine Culture

Io et Zeus, au galop aujourd'hui...

Par Clementinebeauvais @blueclementine
Une semaine pile poil après Brexit Romance, voici mon petit deuxième de la rentrée:

Io et Zeus, au galop aujourd'hui...

ill. Aline Bureau


Il est pas joli comme tout, mon roman mythologique aux éditions Nathan, dans la superbe collection 'Histoires Noires de la Mythologie Grecque', dirigée par Marie-Thérèse Davidson?
(La réponse est oui. Il est trop trop joli.)
Bienvenue donc à Io, pour l'amour de Zeus. Je suis très fière de ce petit titre qui suit Io, jeune prêtresse séduite par le roi des dieux - et le séduisant en retour, et j'ai adoré faire le récit de cet amour. Amour qui la transformera en génisse, jusqu'à ce que, poursuivie par un taon, elle s'élance au grand galop vers un nouvel avenir...
Io, pour l'amour de Zeus, et Brexit Romance: il dit qu'il voit pas le rapport? Pourtant, je les ai écrits en même temps, l'été dernier: Io le matin tôt, Brexit le soir en rentrant du travail. C'est la première (et la dernière fois j'espère) que je m'astreignais à une telle discipline, contrat oblige. Mais les deux projets, je crois, se sont fertilisés l'un l'autre. Io a gagné en sensualité, au contact des grands ados et jeunes adultes de Brexit Romance, et ma Grande-Bretagne fictive a gagné en magie, à force de se frotter à la Grèce mythique où tout peut arriver. Et puis des falaises du Yorkshire à celles de la Grèce, d'hier à 2017, les amours illicites sont toujours aussi exaltantes...
J'ai adoré le retravail éditorial rigoureux et généreux sur ce petit bouquin, pour lequel j'ai eu l'entier loisir de faire d'Io une jeune fille travaillée par la découverte du désir, de la liberté, de la question de l'identité. J'ai vraiment tenté de m'engager dans une expérience de pensée, darrieusecquoise à souhait, d'être dans la peau d'une vache pendant une centaine de pages. C'est un bonheur de faire partie d'une collection très utilisée dans les collèges, mais dont les versions des mythes grecs ne sont pas le moins du monde anesthésiants, sucrés, adoucis. Il est question de sexe, de jalousie, de vengeance, de corps qui se transforment et de volontés qui s'aiguisent. 

J'espère qu'il vous plaira, et si vous êtes prof ou élève, n'hésitez pas à le commander pour votre CDI, et à lui faire vivre sa vie dans les classes...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Clementinebeauvais 5904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines