Magazine Côté Femmes

Eguzkilore: la fleur porte-bonheur du pays basque

Par Peggy Picot

Phototh_que___2684

Une légende du pays basque raconte qu'il y a des milliers et des milliers d'années, quand les hommes commencèrent à peupler la terre, il n'existait ni soleil, ni lune. Ils vivaient alors dans une obscurité sans fin, soumis aux attaques continuelles de mauvais esprits venus des entrailles du monde sous la forme de taureaux de feu, de chevaux ailés ou de dragons énormes. Désespérés, ils décidèrent de demander de l'aide à la Terre.

- Amalur, mère Terre, nous t'implorons de nous protéger des dangers qui nous menacent à chaque instant...

Au début, la Terre ne leur prêta pas attention. Mais les hommes insistèrent tellement qu'à la fin, elle leur répondit:

- Fils, vous réclamez ma protection. Je vous l'accorde. Pour vous, je vais créer un être lumineux que je nommerai Lune.

Et la Terre créa la Lune.

D'abord, les hommes terrifiés par l'astre éclatant continuèrent à se terrer dans leurs grottes sans oser sortir. Petit à petit, ils s'habituèrent à sa clarté et profitèrent de ce répit. Car tout comme les humains, les méchants esprits avaient commencé par craindre la grande masse lumineuse dans le ciel. Mais, hélas, ils ne tardèrent pas à s'aventurer hors de leur repaire pour tourmenter à nouveau les hommes. 

Phototh_que___2703

Les hommes vinrent trouver la Terre, encore une fois.
- Amalur, nous te sommes très reconnaissants de ce cadeau magnifique. Mais la Lune ne suffit pas à écarter de nous la malice des esprits qui nous poursuivent sans relâche.

- D'accord. Pour vous, je vais créer un être encore plus lumineux que je nommerai Soleil. Le Soleil sera le jour, et la Lune la nuit.
Et la Terre créa le Soleil.

Il était si grand, si puissant, si chaud que des plantes aux couleurs vives et des arbres fruitiers surgirent du sol. Et surtout, les esprits malins ne réussirent pas à s'adapter à la clarté du jour. Mais ils attendirent patiemment le retour de la nuit pour attaquer à nouveau les humains qui se croyaient enfin à l'abri. 

Les hommes sollicitèrent la bienveillante Terre, encore une fois.

- Amalur, nous te sommes très reconnaissants de nous avoir offert la Lune et le Soleil mais nous avons besoin d'autre chose pour nous préserver, la nuit, contre les assauts des mauvais esprits.

Phototh_que___2696

La Terre répondit :

- C'est entendu. Pour vous, je vais créer une fleur si belle qu'en la voyant, les êtres de la nuit penseront que c'est le Soleil lui-même.

Et la Terre créa la fleur Eguzkilore, la fleur du soleil. Aujourd'hui encore, en terre basque, elle protège les maisons des mauvais esprits, des génies, de la tempête et de l'adversité.

Phototh_que___2694

Chardons sylvestres Eguzkilore sur les portes du village médiéval de Segura (Guipúzcoa), juillet 2008

Photos et texte de Peggy Picot, Tous droits réservés


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Peggy Picot 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog