Magazine Cinéma

PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU – Céline SCIAMMA

Par Justinteresting @chantalsutton1

By justinteresting

PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU – Céline SCIAMMA

L'histoire : 1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d'Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d'épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d'elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde.

Les journalistes du Festival de Cannes avaient adoré ce film. Pour ma part, j'y suis allée un peu à reculons. Mais j'avais tort. Sous réserve d'aimer les films intimistes où l'action n'est pas le principal moteur de l'histoire, vous apprécierez cette histoire très féminine. Absolument rien de glauque dans cette histoire d'amour qui se crée entre deux femmes dans un univers où l'art, la nature, les paysages, la mer se mélangent avec harmonie.

Essayez, ça en vaut la peine si vous êtes sensible à la peinture, au romantisme et à l'Histoire, car ce film est aussi un témoignage sur les femmes d'une époque passée, celle où on les mariait sans leur accord et sans amour.

S'inscrire à la newsletter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Justinteresting 635 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines