Magazine Côté Femmes

Steaks de thon marinière

Par Elvira

Encore du thon...! Toujours pêché à la ligne au large des Açores, mais frais, cette fois-ci, avec une recette portugaise classique trouvée dans le fameux Livre de Pantagruel. Rien à redire: un plat simple, savoureux et plein de soleil, parfait pour être dégusté à l'ombre des oliviers, lorsque les cigales s'égosillent, comme c'est le cas en ce moment au Portugal...
Ingrédients pour 4 personnes
- 750 g de steaks de thon frais
- 1 gros oignon coupé en fines rondelles
- 1 blanc de poireau coupé en fines rondelles
- 1 gousse d'ail finement hachée
- 5 tomates mûres sans peau ni graines
- 2 dl de vin blanc sec
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe de beurre
- sel & poivre noir fraîchement moulu
- farine
- 1 petit bouquet de persil plat
Préparation
Saupoudrer les steaks de thon avec un peu de gros sel et laisser reposer au frais pendant 1 heure. Sécher les steaks de thon à l'aide de papier absorbant et les fariner légèrement.
Chauffer le beurre avec l'huile d'olive dans une cocotte en terre cuite vernissée (ou en fonte). Ajouter le thon et faire légèrement dorer des deux côtés à feu doux.
Ajouter l'ail haché, les rondelles d'oignon, le poireau et les tomates préalablement coupées en petits morceaux. Arroser avec le vin blanc. Saler et poivrer.
Couvrir et laisser cuire à feu doux, en secouant la cocotte de temps en temps afin que le poisson ne colle pas au fond et pour bien répartir la chaleur. Cuire jusqu'à ce que les steaks de thon soient bien cuits et moelleux, mais sans que la chair de ceux-ci ne se défasse.
Retirer les steaks de thon de la cocotte à l'aide d'une écumoire et les dresser dans un plat de service chauffé. Couvrir avec la sauce de cuisson aux légumes et saupoudrer abondamment avec le persil haché.
Accompagner avec des pommes de terre cuites à la vapeur ou à l'eau et arrosées d'un filet d'huile d'olive. Servir sans attendre.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Elvira 398 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte