Magazine Cuisine

Falafels : فلافل et פלאפל

Par Cuisineframboise
Passer son enfance au coeur du Quartier Latin dans un immeuble ressemblant à une Tour de Babel fait que je suis comme je suis. Les odeurs étaient multiples, entêtantes, enivrantes. C'était un voyage perpétuel. Le matin, ça commençait souvent par l'odeur de la morue qui grille à laquelle répondait le parfum du piment. vers midi, les légumes sautaient dans le wok de la dame du 4ème et plus haut , au 6ème, ben oui au dernier étage... ça sentait la crème fraîche... On habitait au 5ème. Chez moi, on pouvait manger le couscous de mon père ou la pintade aux raisins de ma mère. Je suis comme je suis.
Au second, il y avait ma copine juive. Je me souviens des falafels de sa mère, aux pois chiches. Plus tard, j'ai goûté à ceux tout aussi délectables de ma copine libanaise.
On retrouve des falafels dans tout le Moyen-Orient. On dit : فلافل en arabe et פלאפל en hébreu.
J'avais bien envie de faire ceux de Botacook, si colorés et puis l'enfance m'a rattrapée.

Falafels utopiques
250g de pois chiches ( pour moi en boite donc cuits)
250 de fèves pelées surgelées.
Coriandre et Persil
2 gousses d'ail
4 cives
Cumin en grains
Coriandre en grain
1 c à café de Poudre levante
Sel, Poivre
Sésame blond
1 oeuf
Huile de pépins de raisin
Egoutter et rincer les pois chiches. (J'ai hésité, commencé puis renoncé à enlever les enveloppes translucides comme pour mon Houmous...Ce n'est pas gênant;-)
Cuire à peine 5mn les fèves à la vapeur.
Ecraser grossièrement à la fourchette puis terminer au presse-purée. (On peut également utiliser un mixer ou un robot mais je n'ai point cela dans ma cuisine). Hacher finement les cives. Presser l'ail. Ajouter la poudre levante. Mélanger. Si le mélange vous semble trop sec, on peut alléger avec un un oeuf battu. Parfumer avec cumin, coriandre et persil hachés. Rectifier l'assaisonnement. Pimenter selon le goût.
Former des boulettes. Les rouler dans la graine de sésame.
Frire dans l'huile de pépins de raisin
(Incroyable, j'ai trouvé une huile La Tourangelle, 1ere pression, dans un coin de supermarché, même pas chère...).
Je n'ai pas cherché à avoir une huile trop chaude, j'ai laissé longtemps les boulettes, ça moussait et sentait bon.
Absorber l'excès de gras avec un papier.
Servir aussitôt avec une sauce Tarator (émulsion de pâte de sésame, citron, ail et eau) ou une sauce blanche à base de yaourts ou les deux...

Les falafels peuvent sepréparer aussi avec uniquement des pois chiches. On peut préférer utiliser les légumes secs crus, juste trempés. Les recettes sont variées témoignant de la richesse culturelle et ancestrale de cette région du Monde.
Pourquoi gâcher tout cela...

Si la question israélo-palestinienne vous taraude, je vous invite à lire cette réflexion "Ma peur, en ces temps d'escalade militaire"de Sayed Kashua journaliste et écrivain arabe israélien. Rebonds (Libé)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cuisineframboise 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte