Magazine Cuisine

Pour mon 500e article je ne vais vous dire qu'une chose… Merci ! Merci !! Merci !!! Et cochon pour fêter ça !

Par Dorian
C'était le dimanche 3 Octobre 2005, il était trois heures Pour mon 500e article je ne vais vous dire qu'une chose… Merci ! Merci !! Merci !!! Et cochon pour fêter ça !du matin et ce jour-là, à cette heure très tardive pour la première fois j'ai appuyé, pas très sûr de moi, sur la touche publier… quelques heures plus tôt je venais de mettre en route mon blog Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça… et voilà ce qui est apparu sur l'écran ce premier jour…
La Majuluta
Dimanche 23h33

Pas encore assez envie de dormir mais déjà les yeux qui clignotent, on connaît tous ça, généralement c'est devant une télé sans intérêt et ça finit par… Mais là j'avais une envie bicéphale (envies bicéphales quand vous nous tenez…) celle de découvrir un nouveau site sur la toile et comme souvent que ça parle de cuisine, donc je fonce vers mes bonnes adresses Cléa, Pascale, Estelle et d'autres et je pars en fouille dans leurs carnets d'adresse… ça se confirme les sacs à main des filles ne sont pas rangés… mais en fouillant bien, on y trouve toujours quelque chose d'intéressant… Après plusieurs essais j'arrive chez La Majuluta, par là > La Majuluta. Il est près de minuit et mes yeux se ferment déjà un peu plus, du coup je ne comprends pas tout de suite où je suis, d'abord je parie sur l'Italie, Ragu' alla bolognese m'indique la première recette… difficile à cette heure-là de s'attaquer à un site en Italien, mais les photos sentent bon… Pour mon 500e article je ne vais vous dire qu'une chose… Merci ! Merci !! Merci !!! Et cochon pour fêter ça !suivante La focaccia de Elisabetta… elle aussi me fait envie, je m'essaye à une improbable traduction… 00h14 je parle couramment italien ??? Je remonte sur la première recette et je ne le parle plus… je m'essaye sur un troisième et je reconnais enfin l'espagnol dans lequel pratiquement tout le site est écrit, sauf la première recette. Sur le coup j'ai failli rire mais penser que subitement je pouvais parler italien suffit à combler mon besoin de ridicule nocturne… je laisse un mot à La Majuluta et je glisse son site dans mes favoris, à vous de voir si vous en ferez autant…
Et Marcela, celle qui tient La Majuluta, un des plus jolis blogs que je connaisse, m'a envoyé ce jour-là mon premier commentaire… et puis un deuxième article est arrivé et petit à petit plein d'autres commentaires sont aussi arrivés... et puis les choses se sont enchainées vite, très vite et l'aventure ne s'est plus arrêtée…
Pour mon 500e article je ne vais vous dire qu'une chose… Merci ! Merci !! Merci !!! Et cochon pour fêter ça !Et me voilà maintenant à mon 500e article avec un mot a vous dire… Merci ! Merci ! Merci !!!
Merci de m'avoir accompagné, de m'avoir soutenu, encouragé ou engueulé, conseillé ou questionné, rencontré et nourri, de m'avoir étonné, rassuré, quelque fois énervé et souvent captivé… et encore de m'avoir fait vibrer, palpiter et aussi rire et finalement donc de m'avoir souvent touché…
Et surtout je voulais vous dire merci de m'avoir lu ! et quelques fois dégusté… Parce que sans vos yeux il n'y aurait jamais eu cette aventure qui dure… encore !
Et si ce premier article n'était donc pas accompagné d'une recette celui-ci le sera, avec une recette comme je les aime, une recette à partager pourquoi pas avec les doigts en prenant tous ensemble au même plat… cuisine et partage, on ne se refait pas…
Cochon mignon d'Asie nourrie aux herbes à déguster avec une petite crêpe… Une envie inspirée par une recette de Donna Hay
Pour mon 500e article je ne vais vous dire qu'une chose… Merci ! Merci !! Merci !!! Et cochon pour fêter ça !Ingrédients :
pour le cochon : 1filet mignon de cochon coupé en deux – 60g de sucre – 2càs de nuoc nam – 2càs de sauce soja – 2gousses d'ail -4oignons nouveaux - ½ càc de gingembre frais râpé – 1trait d'huile de sésame - poivre
Mettez le sucre dans une petite poêle et faites-le fondre à feu moyen. Dès que le sucre a fondu et a commencé à dorer, posez dessus le filet mignon. Laissez le filet comme ça pendant cinq bonnes minutes en le dorant de tous les côtés. Au début le sucre va durcir c'est normal c'est le choc thermique dû au filet, il redevient tout de suite liquide. Il faut bien surveiller pendant cette phase et retirer la poêle du feu immédiatement si le sucre commence à brûler.
Ajouter ensuite le nuoc nam, la sauce soja, les gousses d'ail seulement écrasées, 2 oignons émincés, le gingembre et l'huile de sésame, remuez bien, poivrez généreusement, baisez le feu et couvrez. Poursuivez la cuisson une quinzaine de minutes en retournant la viande régulièrement, n'hésitez pas à ajouter 1 ou 2càs d'eau si nécessaire. Dès que la viande est à point saupoudrez-la avec l'oignon émincé restant et laissez reposer quelques instant à couvert avant de servir.
Pour les crêpes : 120g de farine – 1càs de maïzena – 3ou 4 ciboules émincées bien fin de biais – ½ càc de levure chimique – 1càc de sauce soja – 2pincées de piment en poudre – 25cl d'eau - de l'huile neutre
Mélangez tous les ingrédients solides de la pâte, ajoutez l'eau et mélangez de nouveau. Laissez reposer une quinzaine de minutes.
Mettez un peu d'huile dans une poêle bien chaude et versez une petite louche de pâte, faites cuire des deux côtés. Recommencez autant de fois que nécessaire.
Pour servir : 1 poignée de germes de soja rapidement blanchis – 1 trentaine de feuilles de menthe, de coriandre et de basilic thaï – 1 ou 2 oignons nouveaux finement émincés – poivre
Posez sur un plat ou sur une planche les crêpes repliées et les morceaux de filet mignon, saupoudrez le tout avec le soja, les herbes et les oignons, arrosez avec la sauce, poivrez et partagez le tout la fourchette à la main…
Pour mon 500e article je ne vais vous dire qu'une chose… Merci ! Merci !! Merci !!! Et cochon pour fêter ça !Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça… va savoir !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte