Magazine Cuisine

Petites recettes sans conséquences… lapin à la pêche et aux herbes et en faisant les valises…

Par Dorian
Et voilà comme toujours c'est la panique d'avant Petites recettes sans conséquences… lapin à la pêche et aux herbes et en faisant les valises…vacances… ça range, ça brique, ça valise à tout va et au milieu de tout ce ramdam moi j'essaye de garder ma zénitude constructive… Je ne montre plus que de l'œil les oublis des uns et des autres pour qu'on ne finisse pas par me dire, eh ben au lieu de le dire t'as qu'à l'faire… juste l'œil !
Et voilà qu'à un moment ils ont eux aussi essayé de me dire quelque chose et tous les yeux de ma tribu ont commencé à me regarder puis à regarder Elle, ma fidèle gazinière, puis me regarder, puis… et au bout d'une petite heure de ce manège avec ma sagacité habituelle j'ai décodé le message et demandé…
vous z'auriez pas faim des fois ? Là, ils ont tous lâché un long soupir aussi visiblement exaspéré qu'incompréhensible ! Et alors que je pars à l'attaque de la cuisine, Marie me dit au passage, simple Chouchou simple ! J'ai haussé les épaules, comme si je ne faisais pas simple d'habitude…Et après avoir fait le tour des gardes manger de la maison, depuis ma cuisine j'ai juste poussé un cri pour informer l'assistance publique… Lapin ! ce midi c'est lapin !!!Petites recettes sans conséquences… lapin à la pêche et aux herbes et en faisant les valises…
Et là en me retournant, je me suis retrouvé nez à nez avec Marie, je me suis à peine demandé comment elle avait fait ça, que déjà j'étais attiré par son œil sombre où visiblement j'avais de la lecture en attente. Dans cet œil j'ai vu sa vision de ma petite recette, je me suis vu la machette à la main découpant des lapins, des pruneaux, des légumes et des tranches de lard à même le cochon… répandant au passage la moitié des aliments sur les sols et les murs… et ce n'est pas tout je me suis aussi vu cuisiner le plat et répandre une nouvelle couche bien grasse sur la précédente pour finir en proposant fièrement une triste patte de lapin sèche et racornie… c'est qu'elle a l'œil cassant ma Marie ! J'ai juste dit t'inquiète !
Là, je suis parti en cuisine d'où je suis ressorti quelques minutes plus tard avec l'œil plissé d'intrigance laissant à
Elle le soin de mon petit plat. Et curieusement quand je suis arrivé quelques temps plus tard, mon petit lapin odorant et moelleux à la main, Marie est allée chercher le sel dans la cuisine, celui qui était bien en vu sur la table… de la salle à manger. Et là j'ai vu son petit regard inquiet virer à l'interrogatif, la cuisine était propre et rangée… Moi j'ai juste eu un petit raclement de gorge qui voulait dire…plein de choses. Petites recettes sans conséquences… lapin à la pêche et aux herbes et en faisant les valises…
Mais je parle, je parle alors que c'est une petite recette sans conséquences, et comme toujours dans cette série pas d'histoire... ou presque, juste une recette puisque c'est le principe des petites recettes sans conséquences et en plus j’ai rendez-vous avec un lapin avec lequel je n'ai pas fini de discuter...
Lapin à la pêche et aux herbes
Ingrédients : ½ lapin coupé en assez petits morceaux – 1 bouquet d'herbes de Provence fraîches mélangées (thym et origan) – 1 petite pêche plate blanche – 5cl de vin blanc - 1càc de miel liquide - 1càc de fond de volaille déshydraté – 1 ou 2 traits de sauce soja- sel et poivre – 1 feuille de Farta Carta
Posez la feuille de Farta Carta dans un petit saladier. Posez dessus, la pêche, les herbes, le lapin, puis saupoudrez avec le fond de volaille. Versez le vin blanc et le miel puis salez et poivrez. Refermez la feuille en la serrant bien avec de la ficelle alimentaire. Enfournez dans un four préchauffé à 150° pendant 1h30.
Ouvrez alors la feuille, faites couler tout le jus dans une poêle. Ajoutez quelques herbes fraîches et refermez le film. Faites réduire le jus jusqu'à ce qu'il devienne légèrement sirupeux. Une fois le jus à point, ajoutez un ou deux traits de sauce soja et reversez la sauce sur le lapin.
Servez de suite avec par exemple quelques tagliatelles.

Mais pourquoi, bon dans une semaine direction la Belgique… est-ce que je vous raconte ça…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dorian 13561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines