Magazine Cuisine

Pilons de poulet façon asiatique

Par Vibi

Pilons de poulet façon asiatique

Une étude effectuée au début de 2009, tend à démontrer que différentes cultures lisent les expressions faciales, différemment. Les participants orientaux auraient eu tendance à faire plus attention aux yeux, alors que les participants occidentaux auraient élargi leur analyse au visage entier. La démarche publiée dans le journal Current Biology se voulait un défi visant à savoir si les différentes expressions faciales étaient universellement reconnues. D’après l’étude conduite par une équipe de l’Université de Glasgow, les observateurs asiatiques ont dit avoir plus de difficulté à percevoir certaines expressions faciales; en grande partie, ceux-ci auraient vu la «surprise» dans une expression de «peur» et le «dédain» dans la «colère». «La région des yeux étant souvent ambiguë, les sujets ont de façon intéressante, eu tendance à biaiser leur jugement vers les émotions moins socialement menaçantes. Ceci pourrait très bien mettre en lumière les différences culturelles, lorsqu’il est question d’émotions socialement acceptables ou non.» affirme le Dr Rachel Jack, co-auteure de l’étude. Le panel d’observateurs composé d’un nombre égal d’Orientaux et d’Occidentaux, aurait été soumis à des images représentant les sept expressions faciales principales de contentement, de tristesse, de colère, de dédain, de frayeur, de surprise et de neutralité. L’équipe a utilisé sur eux des traqueurs de mouvements d’yeux pour contrôler les endroits observés lorsque les participants interprétaient les expressions. De plus, un ordinateur aussi soumis à la même reconnaissance d’expressions faciales n’aurait pas été en mesure, lui non plus, de faire la différence entre la surprise et la peur, le dédain et la colère. La stratégie de décodage des Orientaux ne pouvait reconnaître de façon fiable et adéquate certaines expressions faciales universelles. En fin d’étude, les chercheurs ont aussi remarqué ces mêmes différences reflétées dans les façons orientales et occidentales à noter les émoticons informatiques. Les émoticons orientaux sont non seulement du bon côté (à l'horizontal), mais ils focalisent aussi sur les yeux, alors que les émoticons occidentaux mettent l’emphase sur la bouche.
Pilons de poulet façon asiatique
  • 10 à 12 pilons de poulet avec la peau
  • 1 c. à thé cinq-épices chinoises
  • Sel et poivre au goût
  • ½ t. sauce Hoisin
  • 1 c. à table sauce chili asiatique
  • 2 c. à table vinaigre de riz
  • 2 c. à table bouillon de poulet (maison ou du commerce)
  • 1 c. à table gingembre frais finement râpé
  • 2 gousses d’ail pressées
  • 1 c. à table huile de sésame grilles
  • ½ t. graines de sésames grillées
Faire saumurer les pilons de poulet «façon rôtisserie»
Égoutter et légèrement éponger les pilons, les saupoudrer de cinq-épices chinoises, de sel et de poivre au goût, avant de les déposer sur une plaque de cuisson tapissée de papier d’aluminium légèrement huilé.
Mettre au four à 425° pendant 35 minutes et les retournant à mi-cuisson.
Pendant ce temps, dans une petite casserole, bien mélanger le reste des ingrédients (saud les graines de sésame) et amener à ébullition sur un feu modéré.
Aux premiers bouillons, baisser le feu à doux et laisser mijoter pendant 5 minutes en remuant de temps à autres.
Lorsque les pilons sont cuits, les badigeonner de la sauce des deux côtés, et les passer sous le gril (à 8" du gril) pendant 4 minutes.
Retourner les pilons, les badigeonner à nouveaux des deux côtés et les remettre sous le gril, 4 minutes supplémentaires.
Laisser tiédir quelques minutes puis tremper les extrémités charnues des pilons dans les graines de sésames grillées et servir aussitôt.

IMPRIMER CETTE RECETTE (sans photo)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vibi 521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines