Magazine Cuisine

Morue et ses coquillages mijotés dans un bouillon de légumes au safran

Par Lacuisinedefabrice

Morue et ses Coquillages Mijotés

dans un Bouillon de Légumes au Safran

Temps de préparation : 45 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

Difficulté : 4/5

Le marché pour 4 personnes :

500 g de filet de morue salée

2 oignons

4 gousses d’ail

2 tomates

500 g de pomme de terre

300 g de moules de bouchot

16 langoustines

10 cl de vin blanc

1 pincée de safran

Thym, laurier, branche de persil

Huile d’olive, poivre.

Dessaler les filets de morue dans de l’eau froide au réfrigérateur pendant 24 h. Changer l’eau au bout de 12 heures. Egoutter et découper les filets en morceaux.

Eplucher et émincer les oignons. Eplucher et écraser les gousses d’ail. Monder, couper en quartier et éliminer les pépins des tomates. Eplucher et tailler les pommes de terre en tranches de 5 mm d’épaisseur.

Nettoyer les coquillages. Dans une casserole à feu vif et à couvert, ouvrir les moules avec le vin blanc. Dès que les coquillages sont ouverts, retirer du feu. Egoutter et récupérer le jus de cuisson. Ajouter de l’eau au jus pour obtenir 1 l de liquide. Cuire les langoustines dans un court bouillon. Egoutter et réserver.

Dans une large sauteuse, faire chauffer un trait d’huile. Faire suer les oignons et les aulx. Ajouter les tomates et faire cuire à feu doux pendant 5 minutes. Mouiller avec le liquide froid. Ajouter aussitôt les pommes de terre, le safran, le thym, le laurier et quelques branches de persil. Porter à ébullition et cuire à feu moyen pendant 20 minutes. Ajouter alors la morue et poursuivre la cuisson 5 minutes. Incorporer les coquillages et les crustacés. Couvrir et laisser cuire 2 minutes.

Retirer les herbes aromatiques et servir aussitôt.

A savoir :

La morue est un cabillaud séché et salé. Auparavant populaire et méprisée, la morue se trouve désormais sur les cartes de grands restaurants. En vente chez les poissonniers.

Il n’est pas nécessaire de saler le bouillon en raison du salage du poisson.

Suggestion :

Retirer les têtes des langoustines avant de servir.

Accompagner de tranches de pain de campagne toastées.

Accord met et vin :

Un blanc gras, rond et aromatique (Châteauneuf du Pape, Côtes de Lubéron, Bandol, Cassis, Costières de Nîmes, etc.)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lacuisinedefabrice 96 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte