Magazine Cuisine

O temps suspends ton vol....

Par Daniel Sériot

Je déguste, assez peu souvent, pour ne pas dire pratiquement jamais des vins âgés, et encore moins très anciens, j’avoue que je trouve moins de plaisir à boire du vin qui a complètement perdu son fruit, fort heureusement, si l’on ne recherche pas des vins d’un âge canonique, il existe des Bordeaux d’une cinquantaine d’années, qui ont conservé certaines qualités de leur jeunesse, et que l’âge a amadoué.

Un de mes bons amis m’a fait déguster une bouteille du millésime 1948, à l’aveugle. Un très beau et grand moment de convivialité et de…réflexion sur le temps qui passe.

Saint Estèphe : Montrose 1948

Le millésime 1948 n’a qu’un seul défaut, celui d’être encadré par deux millésimes légendaires, et pourtant c’est un très bon millésime ( voire excellent).

La floraison qui a été difficile, avec un mois de juin pluvieux a réduit les rendements, la récolte fût donc moins abondante que celles de 1947 et 1949.

Un été chaud et sec (juillet, août, septembre) a donné naissance à un très beau millésime, avec des vins un peu tanniques, comme c’était fréquent à cette époque.

Le niveau dans la bouteille est excellent (au milieu du goulot!!!)

La robe, un peu trouble, associe des teintes grenat, orangées et brunes, le nez est d’une grande séduction et complexe; les fruits sont encore présents (cassis ), accompagnés d’herbes séchées, de tabac ( blond), d’humus, de résine, ( pommes de pin ), et une petite note ferrugineuse, la bouche est d’une grande délicatesse, la trame tannique est soyeuse, les saveurs sont complexes, pas de signe de faiblesse dans ce vin qui a dompté sa probable jeunesse fougueuse, mais une construction apaisée tout en nuances, la finale, d’une subtile persistance, aux saveurs complexes est dotée d’un très bel équilibré. Un vin qui se boit à petites lampées, et vous fait oublier le temps qui passe.

100b4412


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines