Magazine Cuisine

A l'égal des grands... Macon-Pierreclos Guffens Heynen Chavigne 2004

Par Matlebat
Bonjour,
Que voilà une bien belle bouteille. Déjà dégusté dans la semaine à la soirée LPV mais noyé parmi toutes les autres, j'avais une irrésistible envie de la boire ! Un pavé de saumon avec une sauce crémée citronnée me paraissait un bon faire-valoir !

Macon-Pierreclos, Guffens-Heynen « Le Chavigne » 2004 : Un nez classe, gourmand, frais, de poire, de pêche mûre sur un fond frangipanne avec des notes grilléés, briochées et une pointe citronée agrume. La bouche attaque droite sur le fûmé puis s'installe la pêche, le fruit jaune mûr puis la matière s'arrondit autour de cette structure droite, légèrement acidulée (combinaison de la fraicheur et de la maturité) ou pointent des notes d'agrumes confits qui se reposent sur une allonge aux notes crayeuses. La finale est magnifiquement équilibrée, droite, longue ou se combine une persistance de matière enrobante, et une fraicheur dynamique laissant des empreintes de fûmé, de fruit jaune mûr, de frangipane, de craie ... Très Bien + et on est vraiment tout près de l'excellence... Allez un petit poil de gras en plus, et on était bon !
D'ailleurs, j'ai lu ici et là de très bonne "critique" du vin n'en déplaisie à certain qui ne comprenne que l'on puisse dire qu'il s'agit d'un très beau vin (visiblement un Macon ne peut être un grand vin...)
Amicalement, Matthieu

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Matlebat 887 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines