Magazine Cuisine

LPV Haute-Normandie/Picardie (2ère partie : les rouges)

Par Maigremont

Après les 8 blancs racontés ici, on passe maintenant aux vins rouges. Ils sont au nombre de 19. Fallait pas trainer !


Maranges 1er Cru "les Clos Roussots", Edmond Monnot & fils
Pas vraiment le type de nez que j'aime, marqué par le végétal. En aveugle total, certain que je n'aurais jamais reconnu ce cépage comme beaucoup autour de la table. Nous somme partis plutôt vers le cabernet franc. L'attaque est un peu dure en bouche et les tanins sont secs.
Un vin pas à l'aise en dégustation pure, mais qui devrait se comporter bien mieux accompagné d'un plat. Moyen

DSC_0132

Il fallait présenter son "Coup de Coeur" aux 30 autres dégustateurs.
Personne n'y a échapé, n'est-ce pas Bruno ?

Côtes du Ventoux 2005, Domaine des Terres de Solence « Moitié vide Moitié pleine »
Incroyable jus de raisin, de mure et de cassis, à peine alcoolisé. C'est toujours du fruit en bouche, les tanins sont croquants mais ça manque de structure. Moyen
Côteaux du Languedoc 2004, Domaine la Terrasse d'Elise « le Pradel »
Le nez est très réduit au départ, voir même repoussant (selle de cheval, animal). La bouche elle est légèrement épicée, violette avec une jolie acidité et une longueur interessante. Bien

DSC_0157
 
DSC_0158
 
DSC_0159

Côtes du Roussillon 2004, Jean-Philippe Padié « Ciel Liquide » (magnum)
Nez agréable, crémeux et mur avec du fruit à revendre ! Ce vin aurait certainement été très bon la faute à une sensation alcooleuse et une petite amertume. Mais il montre tout de même une belle matière. Bien.
Minervois 2000, Pique-Perlou « la Sellerie »
Nez effacé, rustique. Bouche très mure avec une sensation sucrée. Jolie longueur tout de même. Moyen

DSC_0167
DSC_0160

DSC_0161
DSC_0162

VDP D'Oc 2000, Coopérative de St Paulet de Caisson « Collection St Paul »
Nez simple, bien fait , qui poivronne, d'épices (poivre), avec une certaine profondeur. La bouche est souple en attaque et se ressaisit ensuite par des tanins qui ressortent en final. Agréable. Moyen +
Bandol 1995, Château de Pibarnon (magnum)
Très beau nez avec des arômes secondaires légers avec une pointe de menthol et d'épices et de garigue. Les fruits noirs viennent avec l'aération. La bouche est mure, épicée et douce dotée d'une belle longueur ! Bien +

DSC_0163
Côteau d'Aix en Provence 1999, Château Bas « Pierres du Sud » (magnum)
DSC_0164

Arômes poivronnés, d'encre d'école, épicée et assez alcoolisée. La bouche est large, avec des notes de réglisse mais sèche en final. Moyen
VDP Du Vaucluse 2004, Ad Fines « Domitilla »
Liqueur de mure, crèmeux, minéral. Bouche gourmande à souhait, belle structure, jolis tanins. Beaucoup de plaisir. Bien +

DSC_0140

C'est tout pour le moment. La fin des rouges d'ici peu avec notamment 3 magnifiques vins... A suivre.

Ajouter le blog de Maigremont à vos favoris

Retour à la page d'accueil


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maigremont 849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines