Magazine Cuisine

Toi...sans moi

Par Toinard

Toi. 2 Miam sur 5.

Dans la famille branchée, le restaurant Toi avait su trusté les bonnes places à deux pas des Champs – Elysées. Côté cuisine, ça ne cassait pas trois pattes à un canard mais au moins le trio de gaspachos ou le carpaccio de bœuf n’explosaient pas la carte bleue. Mais comme toute bonne adresse jet-set – people – bling bling, ça finit par s’émousser car la concurrence est rude et la clientèle volatile. Il fallait donc un nouveau puissance 3 pour relancer la machine. Nouveaux proprios, nouveau décor très seventies et nouveau chef passé chez quelques grands toqués. Rien que ça ! Et comme le CV ne fait pas le moine, le résultat n’a rien de transcendant et la banalité vous frappe de plein fouet notamment avec cette tranche de saumon fumé et son sorbet citron vert sans relief ou cette escalopine de foie gras mal dénervé aux fruits et pain d’épices. Entre deux bouchées, on s’extasie pour le lieu, les couleurs, le côté lounge mais très vite les assiettes nous rappellent à l’ordre, « vous n’êtes pas là pour manger le décor ». Certes, mais nous sommes obligés de subir des St Jacques trop cuites servies avec des endives braisées ? Heureusement la côte de veau évite la noyade. Généreuse, elle se promène sous le regard d’une purée à l’huile d’olive avant de s’éclipser pour laisser place à une liste de desserts longue comme un bras. Du déjà vu par paquet de douze comme la salade de fruits frais, le tiramisu, le crumble aux poires et le cheese-cake et sa compotée de fruits rouges. Manque le moelleux au chocolat. Ah pardon, il est bel et bien là mais au chocolat blanc. Ca change me direz-vous. Oui mais il n’y a pas de quoi crier au génie.

27, rue du Colisée. 8e. Tél. : 01 42 56 56 58. Menus : 19 et 29 €. Fermé le dimanche. M° : St Philippe du Roule.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toinard 575 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine