Magazine Cuisine

Vignobles MANTES

Par Daniel Sériot

Pierre Doumenge, exploite un vignoble, que dis-je, une parcelle d’environ, 1,7 hectares, située à Sérignan du Comtat, au nord- ouest d’Orange. Les sols sont assez hétérogènes (sables, alluvions, cailloux calcaires, et argiles ), l’encépagement est constitué de Grenache noir (60%), de Cinsault 35%, et depuis 2008 de Brun Argenté (5% : j’espère que Pierre nous en dira un peu plus sur ce cépage), le travail des sols fait la part belle aux labours, chaussages, déchaussages, et les traitements sont réalisés à minima. A partir de 2008, seuls le soufre et la bouillie bordelaise seront employés. Les vendanges sont manuelles (petites cagettes de 10 Kg), les raisins sont vinifiés dans une cave de la commune de Jonquières, après une courte macération à froid, et une cuvaison de 21 jours, le vin est élevé, pour une moitié, en cuve inox, et pour l’autre moitié, en barriques de 2 ou 3 vins

Côtes de Rhône : Vignobles Mantes  2007

Ce vin a fait l’objet de deux dégustations, le premier faite collectivement, dans des conditions, qui n’étaient pas optimales pour la température de service, la deuxième que j’ai faite « en solo « sur 24 heures, en gérant la température de service. C’est celle que je commente maintenant.

La robe est colorée, assez profonde, avec des reflets de couleur violine à pourpre, le nez un peu discret, avec des notes fermentaires, est beaucoup plus ouvert 12 heures plus tard, avec des arômes de cerises noires bien mûres qui dominent la palette fruitée, de thym, de garrigue, et des notes d’olives noires et de framboises en arrière plan. De la sève, dès l’attaque, des saveurs fruitées expressives, ( celles décelées à l’olfaction ), une structure bien dessinée sans esbroufe, avec une légère fermeté tannique qui s’estompe lors de la deuxième dégustation, la finale ,de longueur normale, légèrement mentholée, délivre un fruit généreux, agrémenté de flaveurs sudistes, avec un équilibre satisfaisant (sans sensation d’alcool prononcées, lorsque le vin est servi à une température convenable )

Noté : 14,5, avec un potentiel supérieur dans un an ou deux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines