Magazine Cuisine

Dégustation du nouveau millésime Mumm

Par Marie Servagnat

Ce week-end se déroulait au Carroussel du Louvre à Paris, le Grand Tasting, un salon du vin où l’on peut vraiment déguster de nombreuses cuvées. Je m’y suis rendu à l’invitation de la maison Mumm qui profitait de ce salon pour faire découvrir son dernier millésime, le Cordon Rouge 2002. La dégustation se déroulait dans un salon privé (sur invitation, la classe !). C’est donc au calme, et accompagné de quelques petits fours, que j’ai pu déguster ce délicieux millésime.
Alors qu’a-t-il de particulier ? Le Cordon Rouge 2002 est composé en majorité de Pinots Noirs (68%), ce qui est en quelque sorte la marque de fabrique des différents millésimes Mumm. La majorité du Pinot Noir provient des terroirs classés grand cru de la Montagne de Reims. Le Chardonnay complète le reste de l’assemblage (32%).
J’ai trouvé que cette cuvée offrait un nez très agréable, avec, il me semble, quelques notes de poire et de fleurs blanches. Sa robe or pâle est constellée de bulles très fines, et d’une effervescence délicate. Son faible dosage en sucre (6g/l) permet au Cordon Rouge 2002 de s’exprimer pleinement. Les arômes du vin ne sont pas masqués par un fardage trop lourd. Ce dosage participe agréablement à l’aspect vineux que l’on retrouve en bouche, une chose que j’apprécie beaucoup.

Ce millésime devrait être bientôt disponible sur le site, en complément des cuvées Mumm déjà présentes comme le célèbre Cordon Rouge, le Mumm Grand Cru, le Mumm de Cramant, et la cuvée R. Lalou 1998.

Ensuite, j’ai été visité les nombreux stands des autres maisons de champagne, où j’ai goûté quelques cuvées intéressantes dont je vous parlerai dans d’autres post.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marie Servagnat 62 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines