Magazine Cuisine

Lafleur dans tous ses états (3)

Par Daniel Sériot

La dégustation

Très belle série que celle proposée par Jacques Guinaudeau, lors de cette visite, puisque nous passerons en revue les millésimes 2004, 2005, 2006, et 2007 (en cours d'élevage).

Les Pensée de Lafleur 2006

La robe de profondeur moyenne, a une teinte générale sanguine , le nez évoque les fruits rouges, avec une dominante de cerises, la bouche est assez tendre, les tannins sont fins et élégants, mais la trame tannique est un peu lâche, ce qui a pour effet de limiter l’amplitude du vin en milieu de bouche, la finale de longueur normale, est fraiche et fruitée. Noté 15+

Lafleur 2007

La robe, de couleur sanguine, est brillante, le nez est séduisant, avec des arômes de fruits rouges ( cerises et groseilles) frais, la bouche est veloutée, avec une belle élégance de la trame tannique, les fruits sont frais et gourmands, le  centre est bien constitué dans le contexte du millésime, la finale, d’une bonne persistance, est longiligne, fruitée ,minérale et d’un bel équilibre. Noté 89-91+

A suivre.....


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines