Magazine Société

231° Le ton monte...

Publié le 03 février 2009 par Jacques De Brethmas

Notre pape de choc n'a pas besoin qu'il neige pour déraper. La situation autrichienne devait le préoccuper, depuis la sortie de route de Jorg Haider. Personnage contradictoire puisque puissant soutien de la pensée réactionnaire chère à Benoît, il cachait fort mal un petit côté suppôt de sa tante qui en faisait un mauvais rouage de la société rétrograde arriérée qu'il voudrait rétablir.

Aussi Benoît devait-il gratifier ce pays d'un prélat capable d'un choc médiatique au lieu d'un choc contre un pylône électrique.

L'oiseau rare (photo ci-contre) se nomme Gerhard Maria Wagner. Jusqu'ici simple curé de la paroisse de Windischgarten (« jardin venteux »), l'homme relativement jeune (53 ans) avait montré des dispositions tout à fait prometteuses pour la communication. Il devient évêque auxiliaire de Linz.

C'est lui qui, en 2001, avait imaginé la campagne anti Harry Potter, estimant que les pouvoirs du jeune homme, sans aucun doute d'origine occulte, contrevenaient aux saintes écritures et constituaient une « propagande déguisée du satanisme ».

Grand défenseur du latin, « la seule langue dont l'universalité correspond à celle de l'église », Gehrard Maria a ses idées sur les phénomènes météorologiques: Ainsi l'ouragan Katrina, qui avait dévasté la Nouvelle Orléans, ne pouvait-il, d'après ce savant, résulter que d'une punition divine contre le stupre et le laxisme moral qui régnaient dans cette ville. D'ailleurs, il en avait la preuve: « les cinq cliniques pratiquant l'avortement et les principales boîtes de nuit n'avaient-elles pas été complètement détruites? »

Pareil pour le tsunami: n'a-t-il pas frappé une région toute entière dévolue au tourisme sexuel? Avec ce prédicateur nouvelles normes, l'église romaine entre dans la mouvance américaine du grand-guignol. Le père noël et le père fouettard version adulte. Ce spectaculaire retour au Moyen Age, appuyé sur la lutte sans merci que les intégristes livrent à la science par la promotion du créationnisme -voir mes précédents cous de gueule- :

http://brethmas.blogspot.com/2007/06/107-crationnisme-contre-conseil-de.html

http://brethmas.blogspot.com/2007/07/110-la-pointe-de-linormation.html

http://brethmas.blogspot.com/2007/10/128-europe-bisbilles-et-lacit.html

...ce spectaculaire retour au Moyen Age, donc, augure mal de nos libertés et de notre bonheur à venir.

La première qui avait dit que la vie de chien qu'on faisait aux homosexuels en les persécutant et en les déportant n'était rien d'autre qu'une punition divine était une américaine. Miss Oklahoma en 1958 et dauphine de miss Amérique en 1960, Anita Bryant, chanteuse de charme de son état, était précurseur à plus d'un titre: elle fut la première entartée de l'histoire. Elle fut aussi la première à assimiler médiatiquement l'homosexualité et la pédophilie dans une campagne « Save our Children » qu'elle lança en 1977 pour lutter contre l'abolition des discriminations anti-homosexuelles en Floride. Campagne qui fit grand bruit et enflamma toute l'Amérique.

Rendons donc hommage à cette grande « précurseuse » en revoyant son entartement en 1978 par un militant homo lors d'une émission de télévision. Le projectile vengeur arrive à la seconde 34, et la fine équipe se met à prier (Let's pray right now) pour consacrer à l'éternel toute la valeur de ce martyre.



A cette époque, et à moins de considérer la plainte d'Oscar Wilde en 1895 contre le marquis de Queensberry (le père de Lord Alfred Douglas, son ami) comme la premier acte de revendication homosexuelle de l'histoire, on peut dire que les émeutes de Stonewall (octobre 1969) constituaient le point de départ du sursaut des gays pour leurs libertés. Mais depuis 1969, le mouvement ronronnait dans les bars de New York et de San Francisco. C'est la campagne insultante d'Anita Bryant qui l'ont rallumé et lancé vers la situation que nous connaissons aujourd'hui.

Les grandes causes ont-elles besoin d'opposants? Vous me ferez quatre pages sur le sujet.

En attendant, l'Islande vient de se doter d'une premier ministre ouvertement homosexuelle. Députée de gauche depuis plus de vingt ans, Johanna Sigurdardottir, ancienne ministre des affaires sociales a élévé trois enfants aujourd'hui adultes dans un partenariat avec une autre femme, journaliste et écrivain connue.

La vie politique du pays prévoit des élections dans quatre mois, et ce gouvernement sera donc éphémère, mais les observateurs lui accordent les meilleures chances de se succéder à elle-même.

En Russie, le très homophobe pope Kiril a succédé au très homophobe pope Alexandre. L'église orthodoxe est, comme son nom l'indique, soucieuse du maintien des traditions...

Voici un petit souvenir de la Gay Pride de Moscou de 2007, préparée par un comité de nationalistes russes et d'orthodoxes même pas intégristes.


Gay pride Moscou Homophobie
envoyé par GayClic

En France, on essaie toujours de nous présenter la grève générale de la Guadeloupe comme un mouvement exotique et d'intérêt local. Mais l'est-il vraiment? De quoi se plaignent ces braves gens? De ce que l'écart entre le prix de production et le prix de vente public va en s'élargissant, comme s'il y avait une fuite de pognon pas colmatée dans le circuit des intermédiaires.

C'est quoi, le problème du pouvoir d'achat en France métropolitaine? Que, par exemple, le prix de la viande achetée aux producteurs est inchangé depuis quinze ans alors que, pendant la même période, il a triplé sur les étales des bouchers. Ce n'est pas un peu la même chose, avec l'excuse de l'insularité en moins?

En attendant, les chercheurs de France et de Navarre se préparent à une grève générale pour tenter d'arrêter l'anéantissement programmé de leur existence. Tout occupés à « rentabiliser » le service public contre sa raison d'être, notre petit timonier et ses esclaves rameurs veulent déléguer la recherche au privé. C'est oublié que le privé n'est plus très français ou gravement menacé de cesser de l'être par la spéculation. Or un pays sans recherche de pointe passe rapidement du statut de locomotive économique à celui de wagon de queue.

Voici l'appel de la coordination nationale des universités réunie hier 2 février à la Sorbonne:

http://www.fabula.org/actualites/article28670.php

http://www.fabula.org/actualites/article28668.php

C'est ce qui arrive quand on est gouvernés par de petits épiciers soucieux de gratter au jour le jour.

Le furieux timonier va causer jeudi dans le poste pour tenter d'endiguer une grogne que je sens monter avec délectation. Je crains que les manifs commencent à se voir vraiment...

.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Barjot, Koch et Beno...it 16......

    Barjot, Koch Beno...it 16......

    20/05/2009 Comment se faire mousser un peu, se faire connaitre au-delà d’un petit cercle d’initiés ? Ce n’est pas compliqué pour Frigide BARJOT et son mari... Lire la suite

    Par  Kelen333
    SOCIÉTÉ
  • L l t 13

    Un scan émotionnel dans la feuille qui vibre.Sans cesse avoir vu nu, belle aura parfumée,Cet étant déguisé de saisons décimées. Lire la suite

    Par  Thywanek
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • L l t 14

    Le rouet incrusté au milieu des ressorsJoue dans le quartz vivant que la nuque retient.Les murs de labyrinthes dedans et dehors,S’empoudrent au cordeau de chaqu... Lire la suite

    Par  Thywanek
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • L l t 15

    Seront dans cette chambre aux tempi maritimes,Adossés au chevet d’une ondulante dune,Où l’oyat décoiffé dans le sable s’arrime. Lire la suite

    Par  Thywanek
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • L l t 16

    Je vais aller la voir la pythie arachnide,Qui, de son habileté sans comparaison,Artisante patiente de la précision,A l’aurore, au milieu des feuillages... Lire la suite

    Par  Thywanek
    POÉSIE, TALENTS
  • Marc Bolan & T. Rex

    Si je vous dis glam rock, vous me dites ? David Bowie, certes, mais il y aussi Tyrannosaurus Rex, plus communément appelé T. Rex, dont Marc Bolan, icône des 70s... Lire la suite

    Par  Eddie
    CULTURE, MUSIQUE
  • L l t 17

    Nu, désert et floué d’une bruine en suspend.Chœur grave dans la cage que, de trop d’étroit,L’écho traverse léger comme un contre-chant. Lire la suite

    Par  Thywanek
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Jacques De Brethmas 448 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine