Magazine Cuisine

Producteurs cidricoles en colère

Par Jeunenormandie

Une quarantaine de producteurs de cidre de Normandie en colère. A défaut de l’AOC qu'ils préparent depuis près de 10 ans, les cidres du Cotentin, du Perche et du Pays de Caux devraient se réorienter vers une IGP ! En effet, l’INAO, associé dès l’origine à ces projets, leur reprocherait aujourd’hui un manque de notoriété et de trop faibles volumes… Nous publions ci-dessous un communiqué cosigné par les présidents de la CRAN, l’IRQUA-Normandie, l’ARDEC et l’IDAC.

“La Normandie, première région cidricole de France, compte à ce jour six AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) qui reconnaissent la qualité et la diversité de sa production cidricole liée au terroir : Calvados, Calvados Pays d'Auge, Calvados Domfrontais, Pommeau de Normandie, Cidre Pays d'Auge et Poiré Domfront. Ajoutons à cela six AOC laitières (fromages, beurre et crème) ainsi que 2 démarches en cours dans les filières viandes et nous obtenons une belle gamme de productions agricoles de qualité et d'origine, véritable locomotive pour l’ensemble de l’agroalimentaire Normand.
Depuis une dizaine d'années, trois syndicats normands de producteurs de cidre mènent, en relation étroite avec l'INAO (l’Institut National de l’Origine et de la Qualité), IRQUANormandie (Institut Régional de la Qualité Agroalimentaire) et la Chambre Régionale d'Agriculture de Normandie…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeunenormandie 440 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines