Magazine Cuisine

Toute la Grèce dans votre assiette

Par Degusto75

A un peu plus d’une semaine des élections européennes, continuons de découvrir la cuisine de nos voisins et arrêtons-nous aujourd’hui en Grèce.

Cela tombe bien, aujourd’hui il fait beau et le soleil n’est pas prêt de partir alors rien de mieux qu’une bonne cuisine méditerranéenne pour nous mettre en appétit.

Justement cette cuisine pleine de soleil et de saveurs assure le bon fonctionnement de notre organisme et une meilleure espérance de vie. Alors qui dit mieux ?

En Grèce, dans les îles ou sur la terre intérieure, vous ne pourrez faire l’impasse sur des plats à base d’huile d’olive et de fromage. D’ailleurs la fêta est à elle seule un symbole de la Grèce.

Beaucoup de plats grecs sont réalisés avec des crudités ou sont servis froid ce qui rend l’huile d’olive incontournable. En fait, celle-ci constitue l’élément essentiel de la cuisine grecque.

Le patrimoine oléicole mondiale est assez riche puisqu’il environ 830 millions d’oliviers. La production mondiale d’huile d’olive est de 3 200 000 tonnes, dont 80% sont produits par la Communauté Européenne. La Grèce représente à elle seule 20% de cette production derrière l’Espagne et l’Italie. Cependant ce sont bien les Grecs les plus gros consommateurs du monde avec plus de 25kg par an.

La France est loin derrière puisque sa production est d’environ 4500 tonnes par an soit 0,2% de la production européenne !

A chaque plat son huile. Par exemple, les Grecs utilisent une huile d’olive légère pour frire des poissons et une autre bien fruitée et de première pression pour la cuisson et les assaisonnements.

Par exemple, Tableetambiance.fr propose une huile d’olive Fruité Vert de Crète idéale pour  assaisonner des salades méditerranéennes ou des légumes. Quelques gouttes suffisent pour profiter de tout son goût.
Pour un repas sur le thème de la Grèce, réalisez une salade de pâtes à la grecque.

Pour cela faites cuire 400gr de pâtes. Pendant la cuisson, prenez quatre tomates que vous plongerez dans une autre casserole d’eau bouillante pendant 2 minutes pour mieux les peler. Une fois fait, coupez la chair en petits dès.  Épluchez ensuite un concombre et coupez-le en deux dans le sens de la longueur. Coupez la chair en petits dés. Coupez 300 g de feta en petits cube et hachez  l’équivalent d’un petit bouquet de menthe.
Mélangez dans un récipient votre fromage, la menthe, les tomates, le concombre, 100gr d’olives noires et rajoutez quelques gouttes d’huile d’olive Fruité Vert de Crète. Salez et poivrez à votre convenance.
Il ne vous reste plus qu’à mélanger votre préparation aux pâtes qui auront été passées au préalable sous l’eau froide.

Huile d'olive Fruité Vert de Crète

Huile d'olive Fruité Vert de Crète

L’huile d’olive n’est pas la seule vedette de la cuisine grecque. En effet, cette dernière laisse aussi une belle place aux fromages dont la célèbre fêta.

La fêta est à base de lait de chèvre ou de brebis. Blanc, friable, salé et assez gras, ce fromage est un régal pour les papilles. La fêta est probablement l’un des plus anciens fromages d’Europe. On le retrouve souvent dans les salades grecques. En entrée, la fêta se déguste avec un morceau de pain et arrosée d’un filet d’huile d’olive.

Les origines de la fêta remonte à l’antiquité puisque la mythologie grecque nous dit que les dieux ont envoyé Aristo, fils d’Apollon, pour enseigner aux Grecs la confection de ce fromage.

L’appellation fêta est apparu au 17e siècle et provient probablement de l’habitude de couper le fromage en tranches (fêta en grec signifie tranche) pour le mettre dans les tonneaux.

Mais la fêta n’est pas la seule variété de fromages, loin de là !

La majorité des fromages grecs sont demi-tendres ou crémeux. Ils proviennent du lait de chèvre ou de brebis.

Vous trouverez l’anthotiro dit aussi ”fleur du fromage” qui est fabriqué à partir de lait de vache. Le kefalotiri lui, est un fromage dur, salé et qui ressemble au parmesan.

Comme en France, le moment du fromage est donc très apprécié. Pour le mettre en valeur et le présenter au mieux, rien de tel qu’un beau plateau ainsi que des serviettes en papier qui lui sont entièrement consacrés.

Plateau fromages

Plateau fromages

Serviette Nos beaux fromages

Serviette Nos beaux fromages

Pour accompagner au mieux ce moment pensez évidemment à un bon pain frais mais aussi à quelques confitures qui se marieront à merveille avec votre fromage.  La confiture de cerise noire, gorgée de soleil est idéale pour exalter le goût du fromage de brebis alors que la confiture mirabelle aux épices sera parfaite pour accompagner votre muster ou l’époisse.

Confiture Cerise noire

Confiture Cerise noire

Confiture Mirabelle aux épices

Confiture Mirabelle aux épices

Tout fromage

Tout fromage

La confiture Raisiné aux baies roses se marie parfaitement aux fromages à pâte cuite tels que le beaufort, cantal, comté, mimolette ainsi qu’à un bon bleu de caractère.

Confiture Raisiné aux baies roses

Confiture Raisiné aux baies roses

Enfin, la confiture de Figue au thym et sa saveur délicate saura compléter le goût incomparable du fromage de chèvre.

Confiture Figue au thym

Confiture Figue au thym

Vous voilà donc prêt(e) à recevoir vos proches en parfait Grec que vous êtes devenu !

Pour aller plus loin :


Pâtes et riz
Pâtes et riz
huile_olive
huiles d’olive
Confiture
Confitures
Tablier
Tablier
maman
Fête des mères


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Degusto75 1483 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte