Magazine Cuisine

°riz, crevette & saucisse°

Par Cendrine

Jeudi soir passait sur ARTE, le documentaire Super Size Me du journaliste américain Morgan Spurlock (et croyez moi, ce journaliste là est un journaliste de terrain pour endurer ce qu'il a enduré!) ... Incredible! Comble de l'ironie, nous venions tout juste de poser nos bagages de retour d'un séjour aux States... ça glace le sang! C'est vrai que tout est plus grand là bas et quand je dis tout, c'est tout. Tout d'abord, les portions au resto (bon ça c'est de notoriété publique), il n'y a qu'aux États unis que les super size existent au Mc Do (enfin, plus depuis la sortie du film, coïncidence?), les camions sont gigantesques, les trains avec plus de 100 wagons sont légion (oui, oui, je l'ai ai compté), même les gouttes de pluie sont plus grosses... dingue non? Mais les États unis, ce n'est pas que Mc Do, Wendy's, hamburgers et coke de 2 litres, non il y a d'autres choses... enfin il faut quand même chercher un peu! En fait, il y a une région où la gastronomie est reine... la Louisiane, ce petit bout de France bien caché dans le bayou entre les alligators et les tortues... Là, on sait vivre, on prend le temps de manger et pour preuve on y mange des écrevisses (à décortiquer soi même) par kilos (bon ok, ça c'est le côté américain qui ressort). Du coup, dès le retour, je me suis empressée de faire un jambalaya, recette issue d'un savant mélange entre un livre de cuisine cajun et mes souvenirs de vacances...

Jambalaya aux crevettes et aux saucisses
pour 4 personnes
500g de crevettes, 1 saucisse à cuire fumée, 250g de riz long grain (ca' il ne colle jamais!), 60cl d'eau, 2 càs de concentré de tomates, 2 gros oignons, 2 gousses d'ail, 2 oignons tiges, sel, poivre, huile d'olive, piment d'Espelette, Tabasco.

Décortiquer les crevettes et couper la saucisse en tranches d'environ 5 mm d'épaisseur. Éplucher et hacher finement les oignons, les oignons tiges et l'ail. Faire chauffer un peu d'huile dans une sauteuse et y faire suer les oignons et l'ail, pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'ils deviennent transparents. Ajouter la moitié des crevettes et toute la saucisse et poursuivre la cuisson 3 à 5 minutes. Ajouter le riz rincé, l'eau, les oignons tiges émincés et le concentré de tomates. Saler, poivrer et ajouter 1/2 càc de piment d'Espelette. Bien mélanger et cuire à couvert sur feu doux pendant environ 20 minutes. Dans une poêle huilée légèrement, faire saisir à feu vif le reste des crevettes et les ajouter au contenu de la sauteuse 5 minutes avant la fin de la cuisson. Rectifier l'assaisonnement en ajoutant du Tabasco et servir.

jambalaya_110409
jambalaya_110409__1_

Les +:

  • Le Jambalaya se prépare traditionnellement avec des crevettes fraiches, malheureusement je n'ai pas la chance d'habiter près de la mer et je dois me contenter de crevettes roses, c'est à dire déjà cuites. Si vous disposer de crevettes fraiches, il est inutile de les ajouter en fin de cuisson, cela est seulement nécessaire pour des crevettes cuites qui à la cuisson durcissent.

  • En Louisiane, ce plat est servi sous forme de trois boules (genre cuillère à glace), j'ai essayé, mais là aussi, la taille des cuillères à glace françaises ne peut pas rivaliser avec les américaines...

  • Certaines recettes prévoient d'ajouter du céleri dans les oignons en début de cuisson, je pense que cela peut apporter une petite touche anisée assez agréable avec des crevettes.

  • Les cajuns ont des saucisses fumées (étonnant doesn't it?) qui ressemblent étrangement à nos saucisses à cuire généralement utilisées pour la préparation de la choucroute... en tout le résultat est à s'y méprendre.

  • Pour l'anecdote, les colliers vert et dorés sont des colliers issus de la tradition populaire de Mardi gras, dont usent et abusent les Louisianais... les (+ ou -) jeunes hommes situés sur les balcons des maisons new orléanaises envoient ces fameux colliers aux (+ ou -) jeunes filles passant dans la rue juste en dessous et celles-ci en guise de remerciement (ben voyons!), leur montrent leur poitrine plus ou moins avantageuse... drôle de meurs, non?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cendrine 61 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines