Magazine Cuisine

De relatives déceptions : Digoine de Villaine Pessac Haut Bailly 2006

Par Matlebat
Bonjour à tous,
Voici 2 vins qui m'ont un peu déçu, soit j'en attendais trop, soit je ne les ai pas compris mais toujours est-il que je percevrai !
De relatives déceptions : Digoine de Villaine Pessac Haut Bailly 2006Côte Chalonnaise, Domaine De Villaine la Digoine 2007 : Un nez discret de framboise, sur un fond noyau assez marqué, note de "vert" à peine perceptible (rafle ?, maturité ? Millésime ?) et léger fûmé. La bouche est svelte avec des tanins ronds, droits, gros creux en attaque puis arrive un léger fruit rouge et le noyau. La finale est fraiche, un peu amer, sur la longueur sur les arômes du nez mais avec une grosse dominant vinjeune. Soit le vin s'est refermé, soit ce n'est pas mon style de vin, soit les 2 !

Pessac Leognan, Chateau Haut Bailly 2006 : Un nez classe, discret, de fruit noir mûr, de chêne grillé, un côté frais et profond de fruit rouge, fraise, sur un fond fûmé grillé. La bouche est charnue, large, belle trame tendue, profonde, belle allonge avec des tanins ronds. La finale est fraiche, dynamique, sur le fruit noir, un peu fluide. Manque un peu de densité et d'expression actuellement. A suivre. Très Bien + 89-91

Amicalement, Matthieu

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Matlebat 1241 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines