Magazine Cuisine

Après la grêle, les sauterelles?

Par Chrisos

Lundi 6 juillet 2009 : gnocchis chez Pasta Basta (baisse de la TVA inexistante), rue Mermoz, avec A et O.

Mardi 7 juillet : rien à midi. Branche d’Olivier (rue de Naples, 75008) le soir. Très bons restaurant de poissons à forte inspiration et influence libanaises. Il s’agit du restaurant de Karim Haidar et de Stéphane Balène, après Liza. Du très bon! Récit détaillé.

Après la grêle, les sauterelles?

Mercredi 8 juillet : burgers au PDG Ponthieu, avec A et O. Aucune baisse flagrante de la TVA.

Jeudi 9 juillet : aller+retour à Londres, en EuroStar.

Vendredi 10 juillet : rien à midi. Début de week end sur la route pour rejoindre la Bretagne. À l’arrivée, diner à la crêperie 13 à la Douzaine. Certains prix ont baissé, d’autres on augmenté, beaucoup sont à peu près stables…

Après la grêle, les sauterelles?

Les crêpes sont mieux garnies et les produits d’encore meilleure qualité, on va dire que ça compense…

Samedi 11 juillet : cure de sommeil. Salade à midi. Ravitaillement en cidre fermier au Pressoir du Belon. Acquisition d’un pull St James. Balade à Concarneau. Glace à Pont Aven. Larnicol, Frères Kouignette…

Après la grêle, les sauterelles?

Le soir, après quelques crêpes maison, cochon grillé sur le port de Merrien.

Après la grêle, les sauterelles?

Dimanche 12 juillet : Filet de porc, champignons et pommes de terre. Pâtisseries locales. L’après midi, plage du Kérou. Le soir, 13 à la douzaine, again!

Après la grêle, les sauterelles?

Lundi 13 juillet : déjeuner au Moulin de Rosmadec, à Pont Aven. Kérou. Langoustines et spaghettis carbonara au diner.

Après la grêle, les sauterelles?

Mardi 14 juillet : marché de Moellan (pâté boudin noir, fromages, crêpes au blé noir, légumes bio, fraises…). Déclinaison autour du cochon, jambonneau, lard, rôti… avant de rentrer à Paris. Circulation plutôt fluide. Quelques crêpes pour se remettre de la fin du week end.

Mercredi 15 juillet : Pasta Basta, qui s’impose comme la solution « par défaut » pour manger rapidement, mais correctement, à midi. Le soir, boudin noir.

Jeudi 17 juillet : déjeuner au Carré (avenue Roosevelt), avec O et A. Tartare+frites, une bière (40cc) et une pannacotta au coulis de fraises, en terrasse pour environ 3 tickets-restaurant.
Le soir, diner avec O et M à l’Atelier Mazarine, un endroit agréable où l’on mange très bien.

Après la grêle, les sauterelles?

Vendredi 18 juillet : penne au pesto (tout ce qu’il restait) de chez Pasta Basta+tiramisu aux amaretti pour déjeuner. Le soir, crêpes party, à la saucisse de Morteaux, au roquefort… Soirée Black/White rue Lamartine.

Samedi 17 juillet : repas rapide à base de pâté, fromages, carottes et pain. Coupe de cheveux. Le soir, 30 ans de P à Feucherolles. La météo n’était pas avec nous!

Dimanche 18 juillet : poulet rôti, haricots verts et pommes de terre sautées à Chaville, avec O, F, S et M. Le soir, pique-nique cosmopolite et assez exotique chez Y à Clamart, dans le jardin.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chrisos 588 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte