Magazine Cuisine

Chez Victor

Par Bobosse92
C'est le nom de ce restaurant qui offre une cuisine du marché bien présentée, très goutue et sans fioritures, à deux pas de l'avenue Victor Hugo. Cerise sur le gateau, un service impécable (Hein, François ...).Chez Victor.Pour cause de désistement de dernière minute suite à un méchant virus (non, ce n'était pas la grippe porcine), nous voilà au pied levé réunis pour une soirée qui se révèlera mémorable.Nous avons choisi :Haut-Médoc, Grand Cru Classé, Château La Lagune 1990 (carafé) : Robe rouge soutenue, à peine évoluée. Un premier nez très torréfié (café), le cédrat et les poivrons murs. A l'aération, le côté poivronné (agréable) se développe alors qu'apparaissent des fragrances de fruits noirs. Attaque en bouche droite, sans molesse. Une bouche dominée par le côté épices / canelle, puis, après aération, le réglisse. Un vin soyeux malgré une charge tannique très importante. Retour sur le cèdre en finale. Belle fraicheur et longue persistance en bouche. La Force Tranquille ! (sans la Rolex). EXCELLENT.Chez Victor.Gevrey Chambertin, Premier Cru Petite Chapelle 1997, domaine Trapet : une robe sombre, à reflets violacés (légers). Nez plus terrien, sur la retenue, un peu alcooleux. Après un léger refroidissement, notes de bonbons anglais, de fruits noirs et de cassis. Bouche un peu rustique et austère, avec une belle granulosité (sic). Profondeur et réglissé agréables. Peut-être un peu court en final. Un beau vin, sans défaut, mais manquant sans doute du petit plus qui pourrait en faire un grand vin.Comme dirait François : "Grosse matière mais courte" ! BIEN + / TRES BIEN -Bruno

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bobosse92 1455 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines